fbpx

Allianz SE est un groupe international allemand spécialisé dans l’assurance et la gestion d’actifs. Présent dans plus de 70 pays, le groupe Allianz compte plus de 100 millions de clients et employait en 2019 plus de 147 000 salariés à travers le monde, dont environ 38 000 en Allemagne : la question du recrutement est donc essentielle pour ce géant de l’assurance.

 

Présentation d’Allianz

 

Allianz est le leader de l’assurance en Allemagne et un des plus gros groupes internationaux. Le groupe est également un des plus grands gestionnaires d’actifs au monde, derrière des groupes américains tels que Vanguard ou BlackRock, avec un portefeuille d’actifs d’une valeur de plus de 1 686 milliards d’euros en 2019.

Allianz a généré un chiffre d’affaires de 142,4 milliards d’euros en 2019, contre 132,3 milliards en 2018. L’Allemagne réalise 30% de son chiffre d’affaires total, le reste de l’Europe 27%, les États-Unis 12% et les pays émergents 10%. Allianz demeure donc en réalité principalement un groupe européen.

 

Mission de l’entreprise

La mission qu’Allianz se fixe est de sécuriser le futur de ses clients.

 

Description de l’activité d’Allianz

Allianz réalise l’écrasante majorité de son chiffre d’affaires dans ses activités d’assurance.

Son secteur d’assurance vie et santé (contrats d’épargnes, de retraite, de santé…) représente 53,4% de son chiffre d’affaires en 2019 tandis que ses activités d’assurance dommages (habitation, automobile…) génèrent plus de 41% de celui-ci.

Ses activités de gestion d’actifs ne génèrent que 5% de son chiffre d’affaires, ce qui demeure pourtant bien supérieur à celles de son grand concurrent Axa (1,8% en 2019). Le reste du revenu d’Allianz résulte des activités bancaires et de trading pour compte propre.

 

allianz recrutement premium

 

Histoire et valeurs du groupe

 

Création d’Allianz

En 1890, Carl Von Thieme et Wilhelm Finck, deux banquiers, décident de s’associer pour lancer une compagnie d’assurances. La société, qu’ils nomment Allianz Versicherungs-Aktiengesellschaft, n’offre au départ que des services d’assurance pour les risques d’accidents et d’incendie.

Dès le début du 20e siècle, le groupe étend ses activités et renforce ses activités internationales. Dès 1913, Allianz réalise 20% de son chiffre d’affaires annuel à l’étranger. Durant l’entre-deux-guerres, les dirigeants initient une série d’acquisitions de compagnies d’assurance allemandes.

L’arrivée au pouvoir du Parti national-socialiste des travailleurs allemands implique l’arrivée de membres du parti nazi chez Allianz à des postes tels que les délégués du personnel puis dans la direction. Le groupe allemand met plusieurs années à se relever après la Seconde Guerre mondiale. Un bureau parisien est finalement ouvert à la fin des années 1950.

 

Evolution du groupe depuis les années 1960

Dans les années 1960, Allianz reprend du poil de la bête et des filiales sont créées au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne, au Brésil et aux États-Unis.

En 1998, le groupe Allianz acquiert 58 % du capital de l’assureur français AGF et réalise en 2007 une OPA pour racheter l’intégralité des actions du groupe français. Au 21e siècle, Allianz continue de créer des filiales dans de nouveaux pays comme la Corée du Sud.

Les quatre valeurs mises en valeur aujourd’hui sont : l’excellence technique, un leadership collaboratif, la confiance et l’esprit entrepreneurial.

allianz recrutement classement

 

Business model d’Allianz

 

Organisation du groupe

En 2006, Allianz devient la première entreprise à adopter le statut de Societas Europaea ou société européenne. C’est un nouveau statut qui permet à une société d’exercer dans tous les États membres de l’Union Européenne sous une forme juridique unique et commune.

A l’instar d’Axa, Allianz possède des centaines de filiales qui gèrent un secteur d’activité dans un pays donné. Par exemple, Allianz France, AGF jusqu’en 2009, est la filiale française d’Allianz et possède elle-même quatre grandes filiales dont Euler Hermes.

Euler Hermes est le numéro un mondial de l’assurance-crédit auprès des entreprises avec 34% du marché mondial) et le leader du recouvrement commercial. Euler Hermes emploie plus de 5 800 salariés, propose ses services dans une cinquantaine de pays et réalise un chiffre d’affaires de près d’un milliard d’euros. C’est une des filiales phares du groupe.

Enfin, Allianz possède des filiales spécialisées dans la gestion d’actifs et de patrimoine, à l’image des entreprises américaines PIMCO (Pacific Investment Management Company, LLC) et Allianz Global Investors.

 

Principaux concurrents d’Allianz

La concurrence est de plus en plus forte dans le domaine de l’assurance puisque certaines banques proposent maintenant aussi des produits d’assurance. Allianz doit sans cesse innover et consolider son portefeuille clients pour ne pas perdre sa place de leader européen. Ses concurrents directs sont AXA, Zurich Insurance Group, MMA, Generali et ING.

 

Qui sont les investisseurs du groupe Allianz ?

Le capital d’Allianz SE est très éparpillé et compte plus de 500 000 actionnaires pour 417 milliards d’actions. Aucun d’eux ne possède plus de 3% de l’entreprise. Ses trois plus gros actionnaires sont Norges Bank Investment Management (2,97%), le groupe Vanguard (2,97%) et DWS Investment (2,74%).

81% du capital est la propriété d’investisseurs institutionnels tandis que les 19% restant appartiennent à des investisseurs privés. Seulement 33% des actionnaires sont Allemands.

Allianz est cotée à la bourse de Francfort et est la deuxième entreprise, en termes de capitalisation, du Dax 30. En 2000, le groupe Allianz avait été introduit à la NYSE (New York Stock Exchange) mais avait été retiré au moment de la crise des subprimes.

 

Stratégie de développement d’Allianz

Allianz a défini trois objectifs stratégiques pour se démarquer de ses concurrents : surperformer, transformer et rééquilibrer. Pour surperformer par rapport à ses concurrents, Allianz mise sur des produits innovants et adaptés à tous ses clients.

L’objectif de transformation se traduit par des investissements dans la digitalisation du groupe et dans le développement durable. Depuis 2005, Allianz a investi dans 47 parcs éoliens et sept parcs solaires et a investi plus de 3,15 milliards d’euros dans les énergies renouvelables.

Les stratégies opérationnelles sont directement choisies et mises en place dans les filiales nationales. Par exemple, Allianz France se désengage progressivement du charbon tant dans ses investissements que dans sa couverture des risques liés à ce combustible.

Enfin, l’objectif de rééquilibrage consiste à orienter le portefeuille d’Allianz vers des marchés émergents et dans la gestion de nouveaux risques (technologie, mobilité partagée…).

 

Tu souhaites travailler chez Allianz ? La rubrique suivante est faite pour toi ! 

 

Allianz : recrutement, préparation aux entretiens et salaires 

     

Découvre toutes les informations relatives aux parcours possibles, aux profils recherchés, au process de recrutement, au programme de mobilité interne ainsi que les salaires que nous avons collectés dans cette rubrique.

 

Offres d’emploi et de stages pour un recrutement chez Allianz

Allianz propose de nombreux stages pour les étudiants en césure et en fin d’études ainsi que pour les jeunes diplômés. Les domaines sont très larges : assurance, finance, marketing, actuariat, big data, etc. Ces stages peuvent s’effectuer en France (il y a beaucoup d’offres de stage en région) ou à l’étranger. Allianz propose aussi des alternances durant, dans la majorité des cas, un an.

 

Recrutement chez Allianz : quels profils recherchés ?

Allianz recherche des candidats qui partagent les valeurs du groupe et qui connaissent bien l’entreprise. Il est très commun d’avoir des questions d’entretien portant sur la connaissance du groupe et du secteur dans lequel vous postulez. 

 

Le process de recrutement chez Allianz

Après avoir sélectionné l’offre qui vous correspond, vous devez envoyer votre CV et une lettre de motivation. Celle-ci doit répondre à trois questions essentielles : Pourquoi désirez-vous travailler chez Allianz ? Pourquoi ce poste vous intéresse-t-il ? Qu’est-ce qui fait de vous le bon candidat pour ce poste ?

Vous recevrez un retour des recruteurs d’Allianz dans les deux semaines suivant votre candidature. Si votre profil convient, vous passerez une série d’échanges téléphoniques et d’entretiens qui testeront votre motivation et vos connaissances sur le groupe. Ce processus de sélection peut prendre plusieurs semaines.

 

Le programme de mobilité interne chez Allianz : un atout pour le recrutement ?

Comme chez Orange ou la Société Générale, la mobilité interne d’Allianz est gérée par 365Talents, une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle à des fins managériales.

A partir de nombreuses informations fournies par les salariés et les équipes RH, 365Talents identifie les profils les plus adaptés pour un poste donné.

C’est donc la promotion interne qui domine largement chez Allianz. De nombreuses formations sont aussi octroyées comme des offres de formation à la pratique de l’anglais (préparation TOEIC, etc.) ou à de nouveaux outils.

 

Grille de rémunération : les salaires proposés lors d’un recrutement chez Allianz

 

Statut Poste Salaire
Stagiaire Salaire moyen 1 300 €
CDI Expert en assurance 32 000 €
CDI Contrôleur de gestion 33 000 €
CDI Chef de projet marketing 40 000 €
CDI Consultant data 40 000 €
CDI Actuaire (moins de deux ans d’expérience) 46 000 €
CDI Conseiller gestion de patrimoine 53 000 €
CDI Chef de projet data 55 000 €
CDI Gestionnaire d’actifs 60 000 €

Ces salaires sont donnés à titre indicatif et sur la base des données que nous avons pu recueillir.

Découvre les salaires chez Allianz

Découvre combien tu peux gagner selon ton expérience, tes compétences et ton métier.

Je m'inscris (c'est gratuit)