Ce mois de janvier est intarissable de bonnes nouvelles pour les étudiants qui souhaitent entreprendre. Tandis que deux accélérateurs spécialisés à et un incubateur “The Media House” sont inaugurés respectivement par NEOMA BS et ESSEC BS, Grenoble EM lance de son côté un nouveau MOOC consacré à un processus sujet à beaucoup de fantasmes parmi les jeunes entrepreneurs : la levée de fonds.

Premier cours en ligne français entièrement consacré à ce sujet, Lever des Fonds pour ma Startup est destiné aux entrepreneurs ayant créé ou envisageant de créer une jeune entreprise innovante. Il s’adresse également aux étudiants en gestion/management souhaitant se spécialiser en entrepreneuriat ou en finance et, plus généralement, à toute personne intéressée par le financement des startups.” précise l’école dans un communiqué.

Dispensé sur quatre semaines, ce cours revêt quatre objectifs principaux :

– Mieux identifier les principaux types d’investisseurs dans les startups, mieux comprendre leurs objectifs et leurs processus de décision.
– Connaitre les principaux termes liés aux contrats entre créateurs et investisseurs lors des différents tours de table
– Evaluer la faisabilité et la valeur de leurs projets en établissant un plan de financement fiable.
– Identifier les principaux points de vigilance pour réussir sa phase de post-investissement.

Il doit ainsi apporter des réponses précises aux questions les plus essentielles relatives à la levée de fonds : comment déterminer la valeur d’une startup ? Comment déterminer la dilution des fondateurs suite à une levée de fonds ? Comment structurer le conseil d’administration après une levée de fonds ?

 

Mieux comprendre pour mieux entreprendre

« Beaucoup d’entrepreneurs ont un background scientifique ou technique » explique Christophe Bonnet, créateur du cours et professeur à Grenoble Ecole de Management. « Ils ont des connaissances en finance qui peuvent s’avérer insuffisantes pour une première levée de fonds, un exercice particulièrement complexe.
De plus, les mécanismes de financement spécifiques aux startups sont rarement abordés dans les cours de tronc commun en management, qui concernent plus les grands groupes ou les PME traditionnelles. Avec ce cours, j’ai voulu présenter un ensemble de ressources pour mieux connaître les acteurs et mieux comprendre les mécanismes de financement des startups : bien souvent, les jeunes entrepreneurs ne savent pas par où commencer et rencontrent des difficultés techniques, notamment lorsque vient le moment d’aborder leur plan de financement et les prévisions financières, ou de négocier un pacte d’actionnaires. »

 

Un cours ouvert à tous

En développant ce cours sous la forme d’un MOOC, Grenoble EM cherche ainsi à mettre en avant son expertise entrepreneuriale au-delà des seuls étudiants de l’école. Cette stratégie se vérifie dans la volonté de l’institution de faire connaître ce cours au plus grand nombre, comme en témoigne la campagne de publicité menée notamment sur les réseaux sociaux.

 

Quoi qu’il en soit, le cours a le mérite d’être gratuit pour ceux et celles qui souhaitent simplement se renseigner sur la levée de fonds. En revanche, si vous voulez avoir un accès illimité au cours, passer l’examen et obtenir la certification, il faudra débourser 39€.

Il faut néanmoins rappeler que, si la levée de fonds peut permettre à une start-up d’accélérer sa croissance ou bien de disposer de liquidités en attendant d’atteindre le seuil de rentabilité, elle n’est pas une fin en soi, encore moins un passage obligé : nombre d’entreprises aujourd’hui pérennes ont prospéré grâce à une logique dite de “bootstrapping” qui consiste à fonctionner uniquement à partir de ses fonds propres… et donc d’être rentable immédiatement.

Bootstrap ou levée de fonds, chacune des deux alternative est pertinente : tout dépend du projet !

 

En résumé

Inscription sur https://www.futurelearn.com/courses/lever-des-fonds-pour-ma-startup/1
Cours gratuit avec possibilité de certification payante
Disponible en anglais et français
Début du cours le 22 janvier 2018
Durée : 4 semaines
Charge de travail hebdomadaire : 3 heures
Prérequis : des notions de base en gestion d’entreprises peuvent faciliter la compréhension du cours mais ne sont pas nécessaires.