Tu connaissais peut-être déjà le Tournoi des 5 Ballons, cet événement qui accueillait chaque année des équipes internationales venues s’affronter sur le campus de l’ESSEC à Cergy. Créé en 1979, cet événement a eu ses heures de gloires : certaines éditions ont regroupé pas moins de 1000 participants, venant de toute l’Europe mais aussi d’Afrique du Nord ou encore du Moyen-Orient. Seulement voilà, Cergy commence à se faire vieux et n’est plus vraiment à la hauteur de ce type d’événement. Alors, pour fêter les 40 ans de ce tournoi déjà historique, le BDS de l’ESSEC avait à cœur de proposer un événement inoubliable, sur un site d’exception.

Le BDS fait donc le pari de délocaliser cet événement majeur sur la côte atlantique, à côté de Bordeaux. La ville de Montalivet accueillera ainsi plus de 300 étudiants au sein d’un village de sportifs, du 1erau 5 mai 2019. L’événement est ouvert aux écoles françaises et étrangères.

 

Des compétitions sportives, mais pas que…

Les participants s’affronteront autour de 4 sports : football, basketball, rugby, volleyball. A cela s’ajoutent de nombreuses activités balnéaires directement sur le site de Montalivet : surf, plage, beach volley… Les joueurs pourront ainsi alterner entre détente et compétition. Deux fêtes sont également prévues au cours du tournoi : une « beach party » au bord de l’eau et une grosse soirée le samedi soir pour conclure en beauté cette semaine intense.  Tu l’as donc compris, tu ne risques pas de t’ennuyer pendant ces 4 jours !

 

Quid de l’organisation ?

Comment rejoindre le site de Montalivet ? Rien de plus simple : depuis Bordeaux, un bus t’emmène directement à côté de Montalivet, où des navettes affrétées spécialement pour le tournoi viendront te chercher.

Du côté de la prise en charge des joueurs, le BDS te propose 4 packs « all inclusive » comprenant les repas, l’hébergement, la participation aux matchs, des « snacks » et boissons tout au long de la journée, les soirées, et le droit d’entrée au village E2C. Les tarifs varient en fonction du type d’hébergement : tente, chambre, hutte, ou bungalow.

 

Alors, si tu veux montrer de quoi les écoles françaises sont capables face aux grosses écuries allemandes, suisses, ou espagnoles, et surtout si tu veux kiffer pendant une semaine au bord de l’océan, chauffe ton équipe et inscris toi vite ici :

http://www.essecchampionscup.com/

Un article écrit par Ludovic Alimi, étudiant à l’ESSEC et membre du BDS ESSEC.