Curieuse de savoir combien allait me coûter mon année (au-delà des 11 000€ que représente l’année de pré-master à NEOMA), j’ai décidé dès la rentrée en septembre de tenir mes comptes mois par mois. C’est maintenant l’heure du bilan !

 

Mon organisation

Je me suis organisée de la sorte : chaque mois, je notais mes dépenses sur une feuille (accrochée au-dessus de mon bureau), en fonction de trois postes de dépenses : courses, soirées/sorties et dépenses perso/exceptionnelles. A la fin du mois, je prenais ma feuille et faisais les totaux pour ensuite les rentrer sur mon fichier Excel qui allait me permettre de suivre au fil des mois l’évolution de mon budget. J’ai aussi créé des « indicateurs » comme les moyennes de mes postes de dépenses ainsi qu’un total qui comprenait à la fois mes dépenses mais aussi mon loyer, mon abonnement EDF et ma carte de transport.

J’écrivais également sur le fichier mes revenus, qui provenaient principalement de mes extras à l’hôtel et à des missions pour Neoma Reims Conseil, la Junior-Entreprise de NEOMA Reims.

 

Quels étaient mes objectifs ?

Je souhaitais dépenser par mois entre 100 et 120€ de courses, 80€ max de sorties et faire maximum 2 aller-retours pour retourner chez ma famille (environ 17€ l’A/R). Ensuite, je n’avais pas de budget vraiment défini pour aller aux événements de mon école que j’ai inclus dans mes  « dépenses exceptionnelles » comme le WEI, le derby sportif et artistique, le gala… Je voulais profiter un maximum de mon année, tout en sachant que ce poste de dépense serait financé par mes missions à l’hôtel ou avec NRC. Je souhaitais donc gagner minimum 100 voire 150€ tous les mois pour pouvoir me permettre d’aller à ces événements « sans compter ».

 

Ai-je réussi à les tenir ?

Eh bien la réponse est oui ! Avec une moyenne de 101 euros de courses par mois et de 72 euros pour mes sorties, je suis même un peu en dessous de mon budget maximum ! Attention tout de même, il faut tenir compte du fait que je rentrais un week-end sur 2 ou 3 chez ma famille et aussi pendant les vacances (et donc que je dépensais beaucoup moins pendant ces moments). Pour ce qui est de mes revenus, j’ai gagné en moyenne 181€ par mois sur la période de septembre à avril. Finalement, le total de mes dépenses variables et fixes s’est élevé à environ 700 euros par mois.

 

Mes conseils pour réussir à maîtriser son budget

Ma première grosse économie est le poste alimentaire : je n’ai pas mangé une seule fois à la cantine ou à la cafétéria de mon école (d’ailleurs je dois sûrement être la seule…), et seulement trois fois au restaurant universitaire. Tous les soirs, je me prépare un tupperware à réchauffer pour le lendemain midi. C’est pour moi le meilleur conseil pour économiser de l’argent et surtout bien manger. En plus de cela, je faisais mes courses sur Leclerc Drive et allais les chercher au Drive Piéton en centre-ville. Cela m’évitait d’aller au Monoprix hors de prix du coin de ma rue. J’ai aussi fait plus attention à ma consommation de viande, en la réduisant peut-être de moitié (par rapport à chez mes parents) et en la remplaçant par du tofu et des légumineuses.

Pour ce qui est de mes autres économies, cela est également passé par ma consommation d’électricité : j’ai fait attention cet hiver avec mon chauffage électrique. Je vous en parlais déjà dans cet article, mais gérer sa consommation d’électricité est primordiale si on ne veut pas se retrouver avec des factures hallucinantes après l’hiver. Et en plus on préserve l’environnement !

Pour finir par des conseils un peu plus en vrac, j’ai préféré prendre des Blablacar pour rentrer chez moi au lieu de prendre le train. Je n’ai également pas pris d’abonnement Wi-Fi, j’utilisais à la place le partage de connexion de mon portable. C’est évidemment moins pratique mais comme j’étais quand même très peu dans mon appartement la plupart du temps, cela n’a pas trop été dérangeant. Enfin, je préférais repartir chez moi avec une valise chargée de vêtements à laver que d’aller à la laverie, ou alors je demandais à des amis qui avaient une machine de me dépanner de temps en temps si je ne rentrais pas chez ma famille.

Finalement, la meilleure astuce que je pourrais donner pour économiser de l’argent c’est… de tenir ses comptes, tout simplement. Si vous savez combien vous dépensez, vous pouvez ajuster votre budget en réduisant certains postes de dépenses. Ou alors, vous pouvez plus facilement vous motiver à trouver des petits boulots si vous voulez toujours dépenser autant sans non être dans le rouge. Ce qui est aussi super cool, c’est de suivre l’évolution de ses dépenses au fil des mois et de faire un bilan à la fin de l’année.

 

Attention à ne pas non plus se priver de tout, il faut profiter de ses années d’école

Tenir ses comptes ce n’est pas non plus vouloir dépenser 20€ en courses et 10€ en sorties par mois, et de refuser toute dépense. Je pense qu’il faut avant tout profiter de ses années en école – à hauteur de son budget bien-sûr – car c’est l’occasion de faire et de participer à plein de choses que l’on n’aura pas forcément la possibilité de refaire par la suite ! Voyez donc ce qui est le plus important pour vous, les dépenses pour lesquelles vous ne voulez pas ou peu vous priver, et faites ensuite en fonction. Et n’oubliez pas que toutes les écoles de commerce se trouvent dans de grandes villes, où vous pourrez toujours trouver des petits boulots. Babysitting, aide aux devoirs, surveillant.e le midi dans une cantine, extras en hôtel/restaurant, guide touristique, missions d’intérim, travail à mi-temps, missions avec la J.E. de son école… Cette année, nous étions nombreux à NEOMA à avoir trouvé une source de revenus, avec l’avantage d’être la plupart du temps flexible car sous forme de missions ponctuelles. Cela permet de s’adapter en fonction de la charge de travail du moment et des différents événements que l’on ne veut pas louper.