Le BDE 404 de GEM te raconte son WEI GEM 2018, avec que du kiff au programme !

 

« Wei’ke me up », le WEI 2018 de GEM, s’est déroulé les 28, 29, 30 septembre en Ardèche, dans le plus grand parc aquatique privé de France. 1200 Grenoblois ont fait le déplacement (100 de plus que l’édition 2017) pour cette édition 2018. Les étudiants sont partis le vendredi à 5h du matin et sont arrivés 2 heures plus tard sous le soleil ardéchois.

 

Au programme de la journée, plusieurs activités : Mega Extrem, Laser-Game, Faucheuse, Ejector. Par la suite une pool party avec en guest Nymphony DJ Crew (Label electro de l’école) suivi du très attendu Breakbot.

 

Le soir, Kavinsky a enflammé la scène extérieure à coup de Nightcall et de Roadgame. Il est même resté festoyer avec les étudiants après son show.

 

Le lendemain : Total Wipeout, Bubble foot, mur des champions. Les étudiants ont pris part à une color run qui se terminait dans une mousse party en compagnie de Dune, un duo montant de DJ parisiens. A 16h, la junior entreprise de l’école a décidé de frapper les esprits en laissant un message dans le ciel au BDS de l’école… Un avion a survolé le camping pendant plusieurs minutes en arborant une banderole « La JAI au-dessus de BDS depuis 1984 ». Le soir même, Vald est venu déchainer les foules sur scène pendant 50mn.

 

Pendant ce temps, Feder derrière la scène s’adonnait au jeu des photos avec les staffeurs BDE. Il a ensuite enchainé avec plus de 1h45 de set. A 1h30 tous les étudiants se sont rendus sous le chapiteau pour une SAT animée par le DJ lillois Bellaire. Ce soir-là, les étudiants ont aussi eu la chance de profiter de Feder après le concert, lors de la soirée. Et le lendemain les étudiants sont tranquillement rentrés sur Grenoble vers 13h.

 

L’organisation d’un tel événement demande un travail important en amont, selon Corentin Henrio, président du BDE « L’organisation d’un week-end d’intégration n’est pas une chose simple, beaucoup de parties prenantes sont à prendre en considérations (administration, étudiants, sécurité, prestataires, DJ, camping, tour-operator). Le choix du tour operator est important, nous avons choisi d’accorder notre confiance à Funbreak, ils ont été d’une aide précieuse dans le booking de nos artistes et pour la logistique de l’événement.

 

« L’organisation d’un événement d’une telle ampleur est un défi, mais grâce au travail de l’ensemble des staffeurs, c’est devenu un réel plaisir ». Les équipes de sécurité ont aussi été un gros soutien, ils nous ont épaulé à tous les instants, et c’est aussi pour ça que nous travaillons avec eux depuis de nombreuses années. L’organisation d’un WEI n’est pas à prendre à la légère, c’est un budget conséquent ainsi que des contraintes logistiques et de sécurité très importantes. Ces évènements, beaucoup ciblés par la presse, sont amenés à subir une transformation, comme à l’ESCP. Notre objectif est justement de suivre ces transformations, sans pour autant réduire le plaisir des participants. Un WEI est un lieu de rencontres et de temps forts qui conditionnera par la suite l’atmosphère qui régnera dans l’école tout au long de l’année.”

 

Découvre le témoignage de Clément qui a vécu en live de WEI ! Tu veux comparer le WEI de GEM à celui d’HEC ? À celui d’Audencia où Kavinsky a aussi fait une apparition ? À celui de l’ESSEC qui a eu lieu dans une grotte ? Ou encore au Skoachella de Skema ? Feel free <3 (as-tu déjà pensé à une fin des WEI ?)

Subscribe to our mailing list

*
indicates required