Accueil Ecoles L’ICN BS dévoile de nouveaux cursus !

L’ICN BS dévoile de nouveaux cursus !

0
54

L’école lorraine, qui insiste beaucoup sur sa régionalité, a annoncé aujourd’hui lors d’une conférence de presse dans ses locaux de la Défense différentes nouveautés dans son offre, et a diffusé divers actualités et principes pour le futur proche.

Cette conférence s’est tenue en présence de la représentante de la fondation des diplômés, du responsable du développement du site de Paris, de la directrice des programmes, de la directrice générale, et du directeur marketing et commercial de l’ICN.

 

Une amélioration qualitative et quantitative de l’offre de formation

Le dévoilement de nouvelles formations, pour tous les publics

Le premier point sur lequel a insisté l’école aux campus à Nancy et Metz concerne l’amélioration de l’offre de formations.

D’une part, leur installation dans leur tout nouveau site de la Défense permettra à l’ICN d’y développer un MSc en management numérique.

En complément, l’ICN a annoncé la création d’un nouveau MSc sur le campus de Nuremberg, qui vient s’ajouter à celui sur le brand management et au MSc FIRM (Finance Insurance and Risk Management), ainsi que deux nouvelles spécialisations en apprentissage sur le campus de Metz (supply chain, et management de la distribution omni canal)

Enfin, l’ICN compte lancer deux nouveaux programmes post-écoles, un nouveau doctorat dont le type n’a pas été divulgué, et un Executive MSc en administration de l’entreprise sur le campus chinois.

 

L’ICN souhaite relever le niveau qualitatif de sa formation

L’ICN souhaite aussi poursuivre sa dynamique de progressive augmentation du corps d’enseignants, en hausse de 13% depuis 2014. La priorité est mise sur les enseignants publiants, docteurs, et internationaux, comme gage de la qualité pédagogique de l’école.

Cette stratégie répond à un second objectif, celui d’améliorer la recherche de l’ICN, qui se traduit par une augmentation du nombre de publications d’articles doctorants par l’ICN.

 

L’ICN souhaite se rapprocher des entreprises

L’ICN a aussi dévoilé sa stratégie d’élargissement et d’approfondissement des relations avec les entreprises, et dévoile les deux flèches à son arc à cet effet. Il y a d’une part le développement des programmes – diplômants ou non – de formation continue et d’autre part l’augmentation du nombre de chaires proposées. Cela devrait permettre à l’ICN d’être plus connue et reconnue par les entreprises, et d’agrandir son réseau d’alumnis.

Cependant, une tendance se dessine dans le secteur économique dans lequel officient les entreprises participant aux chaires. Ces dernières se distinguent par la forte présence de la RSE et du développement durable dans leurs activités ou leur stratégie, ce qui répond à une véritable volonté de l’école, puisque ces écoles partagent ses valeurs.

 

L’ICN, une école tournée vers l’international.

Pour compenser la perte de 21 partenaires internationaux cette année, l’ICN projette aussi d’ouvrir un site à Berlin à l’horizon 2019. Par ailleurs, l’ICN BS a insisté sur le fait qu’il lui reste toujours 130 partenariats internationaux. L’ICN BS explique la réduction de son nombre de partenariats par une velléité d’amélioration qualitative des partenaires : l’école invoque comme raison l’absence d’accréditation de certains partenaires ainsi que des problèmes pour gérer le corps enseignant local, et donc la qualité de l’enseignement proposé.

A Nuremberg et en Chine, du personnel est envoyé pour étoffer les campus.

 

Point sur l’Alliance Artem et les projets

L’alliance a déjà effectué sa première rentrée sur le campus en septembre 2017, aux côtés des Mines Nancy et de l’ENSEAD. La volonté est de rassembler les écoles pour rassembler les fonds et permettre des parcours croisés, pour permettre aux étudiants d’être poly-diplômés et multicompétents, dans un cadre où les doubles-diplômes prennent une importance toujours croissante.

Le campus de la Défense servira à renforcer la visibilité et l’attractivité de l’école. Ce choix de la Défense est du à la densité importante des alumnis sous la Grande Arche.

L’ICN y dispose de 3 salles de cours, et ce nouveau campus lui offre une vitrine des activités de l’école depuis le CNIT. L’école y attend une trentaine d’étudiants.

En effet, des programmes y prendront leurs quartiers sous peu, notamment le MSc en management numérique, dès la rentrée prochaine. C’est le grand retour de l’ICN à Paris, eux qui avaient quitté l’Ile-de-France il y a quelques années.

L’instant Concours

ICN BS a enfin déploré une baisse du nombre de candidats au concours BCE en cette année 2018. Néanmoins, cela n’entraine pas une baisse du nombre d’admissibles selon la directrice générale.

Si cela peut sembler surprenant, la directrice générale a annoncé que le nombre de candidats à avoir dépassé la barre d’admissibilité 2017 était presque aussi élevé que celui de l’an dernier : le maintien du nombre d’admissibles ne serait donc pas à attribuer à une politique de barre d’admissibilité basse, mais à une amélioration qualitative des candidats.

L’ICN BS a aussi déclaré rentrer dans Parcoursup dès l’an prochain, pour son programme Bachelor, dans le cadre de la législation. On annonce par ailleurs un possible développement de son concours d’admission en bachelor, Atout +3, qui pourrait bientôt s’étendre à d’autres écoles.