Forte de sa récente obtention de l’accréditation AACSB, l’ISC Paris a présenté le 7 mars dernier, par l’intermédiaire de son DG Bruno Neil, le plan stratégique de l’école pour la période 2017-2022.

 

Une rapprochement orchestré avec l’ESC La Rochelle

L’ISC va tout d’abord s’allier avec l’ESC La Rochelle pour le recrutement d’étudiants étrangers. Un Business Fondation Program ouvrira en septembre 2017. Il permettra à des étudiants étrangers de suivre, sur le campus de leur choix, pendant 6 mois à 1 an, un programme de formation au management, dans la perspective de leur intégration dans l’un ou l’autre des Programmes Grande École. L’objectif est d’accueillir une centaine d’étudiants. Les étudiants recrutés auront donc la liberté de suivre leur pré-formation et leur PGE dans la capitale ou en Charente-Maritime.  Les deux institutions mutualiseront également leurs forces dans le domaine de la recherche. Cette mise en commun des étudiants et des moyens ne devrait toutefois pas donner lieu à une fusion des deux établissements, assure la direction de l’école.

Des partenariats pour permettre l’hybridation des compétences

L’ISC Paris se distingue par ailleurs en proposant des doubles formations atypiques. Parmi ces accords, on peut citer notamment celui signé avec l’ISIPCA (Institut Supérieur International du Parfum de la Cosmétique et de l’Aromatique Alimentaire) pour la spécialité Cosmétiques et Parfums et l’IMSI (Institut du Management des Services immobiliers) pour la spécialité Gestion des patrimoines immobiliers. Plus classiquement, l’ISC proposera à la rentrée prochaine deux doubles diplômes manager/ingénieur et ingénieur/manager avec l’EFREI, une école d’ingénieur.

Un volonté d’internationalisation 

Outre la création d’un MSc et d’un MBA à Paris -ainsi que de l’ISC Digital School dédiée aux métiers du digital-, l’ISC Paris annonce la création d’un Executive MBA délocalisé. Le premier campus sera implanté à Voronej (Russie) et le second à Shanghai (Chine). Par la suite, quatre autres campus devraient voir le jour en Russie. L’objectif affiché est d’adsorber 100 étudiants par campus et par an.

A propos de l’ISC Paris

L’ISC Paris détient un statut particulier dans le paysage des écoles de commerce françaises. C’est une école régie par la loi de 1901, indépendante (pas d’actionnaires ni de fonds d’investissement pour la soutenir) et privée. C’est d’ailleurs la première école avec un tel statut à obtenir l’accréditation AACSB en France. A ce titre, l’école ambitionne de décrocher les deux labels principaux qui lui échappent encore (EQUIS et AMBA) à moyen terme.

Enfin, le ministère de l’Enseignement Supérieur a décerné à l’ISC Paris le statut ESSPIG (Etablissement d’Enseignement Supérieur d’Inérêt Général) en juillet 2016, qui reconnait à l’établissement une utilité publique. Ce statut permet à l’ISC Paris d’obtenir environ 10% de son budget, qui s’élève à 22 millions d’euros par an, via des subventions étatiques.