Peux-tu te présenter en quelques mots ? J

Je m’appelle Thomas Genevray, je suis en 3ème année à l’em et je suis Président de Diplo’Mates.

 

Diplo’Mates, concrètement c’est quoi ?

Diplo’Mates, c’est l’association de géopolitique de l’école. Notre objectif est de promouvoir la géopolitique et les relations internationales auprès des étudiants. On essaie d’avoir une approche ludique et décalée.

 

L’asso se structure autour de 3 grands projets :

  • Le journalisme, avec notre site Internet et notre page Facebook sur lesquels on publie des Weekly Diplo (des résumés d’actualité hebdomadaires) et des articles. Si tu veux tenter ta chance, il y a aussi le Diplo D’or, le plus grand concours étudiant de rédaction d’articles géopolitiques gratuit et ouvert à tous.
  • Les visites des lieux emblématiques de la géopolitique comme le porte-avions Charles de Gaulle, le Parlement Européen à Strasbourg, le Palais des Nations et l’OMC à Genève, etc.
  • Et enfin, les MUN (Model United Nations), ces simulations de négociations internationales prennent de l’ampleur en France et on prend part à ce mouvement. On organise cela soit de façon informelle en appartement avec les Apér’Onu (des apéros pour parler de manière sérieuse, ou non, d’un enjeu géopolitique), ou de façon formelle avec l’envoi de délégations et surtout l’organisation de notre propre MUN : le Diplo’Mun, du 26 au 28 octobre.

 

En simple, comment fonctionne l’asso ? Qui est en charge de quoi ?

Notre bureau coordonne le travail des membres de l’association, qui font partie d’un des 3 pôles mentionnés ou bien du pôle démarchage (qui nous permet de trouver les sponsors et les invités comme des membres du Quai d’Orsay) ou communication (qui accroît notre visibilité aussi bien auprès des étudiants de l’em, d’autres écoles ou des entreprises).

Chaque personne est libre de s’impliquer dans le pôle qui lui plaît : on encourage un démarcheur à écrire un article ou bien quelqu’un du pôle visite à prendre part à un Apér’Onu. On ne veut pas cloisonner, le but d’une association c’est surtout de se faire plaisir !

 

 

Votre asso est très jeune, à peine 4 ans. Comment se sont faits les débuts et comment avez-vous réussi à avoir une telle renommée en si peu de temps ?

Diplo est née à partir d’un constat simple : il n’existait aucune asso qui proposait aux étudiants une approche des relations internationales et de la géopolitique dans notre école. Pour des étudiants qui souhaitent faire carrière à l’international, la possibilité d’approcher les affaires internationales dans un cadre associatif peut leur apporter un regard nouveau sur les grands enjeux mondiaux.

Chaque mandat a vraiment eu à cœur de monter des projets divers, touchant des publics variés et c’est ce qui a permis notre croissance. Autour du thème de la géopolitique, nous avons trouvé la possibilité de créer des événements qui ont permis notre renommée. Ainsi, les premiers mandats ont réussi à créer le plus grand concours étudiant de rédaction d’articles de géopolitique de France, ainsi qu’une simulation de négociations internationales depuis l’année dernière (ce qui demande énormément de travail), le tout en organisant des visites uniques comme celle du porte-avions Charles de Gaulle.

Cette année, nous avons poursuivi cette logique selon laquelle chaque mandat apporte sa pierre à l’édifice Diplo’Mates. Nous avons décidé d’accroître la renommée de l’association grâce à des concours associatifs. Notre dynamisme et notre passion nous ont permis d’obtenir de superbes résultats comme une 4ème place au concours Initiatives BDE récompensant la meilleure association étudiante de France. Le fait de s’inscrire dans la vie associative hyper riche de l’emlyon nous permet également de penser grand rapidement.

 

Pour les prochaines années, tu nous expliques comment marche le recrutement ? Hésite pas à donner deux trois tips à nos lecteurs 😉

On recrute en deux temps chaque mandat associatif : en octobre et en mars, c’est-à-dire avant puis après les campagnes associatives (qui font partie intégrante de la vie de l’école). Pour recruter, on organise des « entretiens » qui sont très informels puis une soirée de cooptation. On est entre 25 et 30 par mandat. On est à la recherche de tous les profils, être super calé en géopolitique n’est pas forcément nécessaire. On recherche surtout des gens motivés, intéressés par la géopo et prêts à développer ou créer des projets autour de cela !

Deux trois tips pour ceux qui veulent nous rejoindre ? Je dirais déjà le sourire (ça change vraiment un entretien), la franchise (je préfère quelqu’un qui m’avoue ne pas s’y connaitre en géopo que quelqu’un qui se prétend expert et qui confond l’aéroport et le porte-avions CDG ensuite haha) et enfin la volonté réelle de contribuer à la vie associative de l’emlyon pour développer des projets et régaler les participants.

 

Parmi vos gros évènements, vous avez le Diplo’Mun et le Diplo d’Or, ouverts aux prépas (je mettrai le lien vers les deux articles) ! Tu nous les présentes rapidement ?

Alors rapidement, le Diplo’Mun c’est une simulation de négociations sur le modèle des Nations Unies. Chaque participant incarne un pays et défend ses intérêts autour d’un sujet. Cette année, le thème est « Cyberguerre et Cyberpaix ». Au-delà des négociations, on organise des conférences, un gala, un cours d’œnologie… le but c’est vraiment de passer 3 jours exceptionnels !

Le Diplo D’or c’est le concours national de rédaction d’articles géopolitiques. C’est gratuit et ouvert à tous. Tu choisis un sujet parmi les 5 proposés chaque année, tu nous envoies ton article puis tu es corrigé par un jury d’experts et on organise une cérémonie de remise des prix pour les gagnants avec une conférence sur notre campus.

 

Pourquoi avoir fait le choix de l’ouvrir aux prépas ?

Notre but est vraiment de promouvoir l’actualité géopolitique et la diplomatie auprès des étudiants, qu’importe leur parcours (école de commerce, école d’ingénieur, IEP, …). L’ouvrir aux classes préparatoires nous a paru comme une évidence, qu’ils soient en ECS avec de la géopolitique ou non d’ailleurs. Nos événements sont ouverts à tous, du néophyte à l’expert en géopolitique !

 

En plus de ces deux gros bébés, quels sont vos évents et projets pour l’année ?

Au-delà du Diplo’Mun et du Diplo D’or, on travaille sur une nouvelle visite inédite dans une institution internationale. En collaboration avec le prochain mandat, on prépare aussi l’envoi de délégations d’étudiants dans des MUN à l’étranger afin de les former et leur faire découvrir le concept. Sinon, on continue nos publications hebdomadaires et nos événements mensuels (Apér’Onu).

 

Selon toi, qu’apportent Diplo’Mates et ses projets à l’école (visibilité, …) ?

Notre école nous a accordé sa confiance très rapidement et nous soutient énormément dans nos projets, que ce soit pour le Diplo’Mun qui a lieu sur le campus ou d’autres aides ponctuelles. On leur apporte à la fois une véritable ouverture d’esprit pour les étudiants et des connaissances sur le monde qui est en constante évolution. On est aussi un relais pour notre école, c’est-à-dire qu’on permet aussi une visibilité de l’emlyon auprès des classes préparatoires ou des universités, et donc auprès du futurs emlyens.

 

Petite question perso : que souhaites-tu faire après l’école ? Un lien avec la géopo ?

Pour l’instant, je me dirige plutôt vers le monde du conseil de mon côté. Néanmoins, on a de nombreux membres en stage dans des institutions comme le Quai d’Orsay, les ambassades, les Nations Unies… La géopolitique peut soit rester une passion pour mon cas soit s’inscrire dans un véritable projet professionnel.

 

Si tu veux en découvrir plus sur l’école, on te propose de rencontrer Nicolas, qui nous raconte son parcours à l’emlyon. Ou sinon, encore mieux, découvre les deux events mastondotes de l’emlyon, Diplo’Mun et Diplo d’Or !

Subscribe to our mailing list

*
indicates required