La géopolitique au cœur de Grenoble Ecole de Management

La 9ème édition du festival de géopolitique de Grenoble se déroulera le 8, 9, 10 et 11 mars 2017 dans le chef-lieu de l’Isère. Cet événement annuel de grande envergure contribue à façonner l’image d’experte  géopolitique que cultive GEM sous l’impulsion de son directeur adjoint, Jean-François Fiorina, que l’on sait féru de la discipline.

Un peu d’histoire…

Le festival de géopolitique de Grenoble a été créé en 2009 par Grenoble Ecole de Management (GEM), les Presses Universitaires de France (Puf) et l’association Anteios. Cet événement a rapidement su se faire un nom dans le monde de la géopolitique en accueillant plus de 600 spécialistes dans leur domaine comme Pascal Boniface (IRIS), Daniel Cohen (économiste), Geneviève Fioraso (ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche) et bien d’autres. Depuis sa création, il a acquis une portée internationale (en 2014, plus de 13 nationalités différentes étaient représentées parmi les orateurs) mais aussi une renommée auprès des étudiants qui représentaient 29,5% des visiteurs en 2015. Les organisateurs ont l’ambition de faire du festival l’un des évènements majeurs de géopolitique en France et à plus long terme en Europe. Dans le monde globalisé actuel, la géopolitique se révèle être une thématique indispensable pour les managers de demain.

Un festival interactif

Ce festival accueille depuis maintenant 9 ans de nombreux experts pour nous éclairer sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain.  La cible visée par le festival est de plus en plus large grâce à des thèmes accessibles à un grand nombre de personnes mais aussi et surtout par le format « participatif » de l’événement qui rend le sujet plus attractif et le questionnement plus dynamique : les débats peuvent être commentés en direct via les réseaux sociaux et notamment twitter (@GEMGeopo #fdgg) ce qui donne une dimension interactive aux conférences. De nombreuses tables rondes sont également organisées pendant lesquelles les intervenants peuvent échanger directement avec les participants.

 

Et cette année ?

Après avoir traité les thèmes de l’Afrique, de la mondialisation et de l’Eurasie, cette année le festival se consacre au « pouvoir des villes ». Au programme, plus de 100 tables rondes, conférences, débats avec des spécialistes de renommée tels que Frédéric Encel, Philippe Subra et Béatrice Giblin.

De nombreuses associations de la vie étudiante grenobloise se mobilisent pour vous proposer une simulation de débats autour du thème de la ville et l’association Enjeu de GEM vous propose en exclusivité d’expérimenter son Escape Room. Mais le festival, c’est aussi de nombreuses projections de films (Les villes du futur – les villes intelligentes, Masdar une cité verte au pays de l’or noir), des émissions de radios (France Info, France Culture), des concerts de musique et des expositions de Street Art, de cartographies en partenariat avec Le Monde.

Des étudiants de Grenoble Ecole de Management organisent durant tout le long de l’évènement le “Grand Jeu du Festival” avec de nombreux lots à gagner tels qu’un abonnement d’un an de laser game, des repas gratuits et plein d’autres surprises…

 

Comment ça se passe ?

Le festival est dispersé dans tout Grenoble mais plus particulièrement à GEM, Sciences Po et la Maison de l’International. L’événement est d’autant plus important cette année puisqu’il est en lien avec la biennale de « La ville en transition » organisée par la ville de Grenoble à la même période. Vous pouvez dès à présent vous inscrire sur le site internet du festival (https://www.festivalgeopolitique.com/programme) pour venir assister aux conférences et débats, nous suivre sur twitter (@GEMGeopo) et sur notre page Facebook (événement : https://www.facebook.com/events/1083125495130687/). A noter que les conférences seront toutes disponibles sur notre chaîne YouTube et certaines seront rediffusées en direct.

 

Pourquoi les villes ?

Selon une récente étude de l’ONU, plus de la moitié de la population mondiale est urbaine. Les villes n’ont jamais été aussi grandes et puissantes qu’elles ne le sont aujourd’hui. En effet, elles regroupent les principales activités et pouvoir des Etats et sont des acteurs majeurs de la gouvernance mondiale. Néanmoins, leur expansion soulève de nouvelles problématiques, tels que des enjeux environnementaux, sociaux et une gestion des ressources. Ces différents thèmes seront ainsi traités et débattus lors du festival donc n’hésitez pas à vous inscrire dès maintenant pour ne rien manquer !

 

Et pour finir, un petit avant-goût d’une des nombreuses conférences qui aura lieu le 8 mars :