Publications scrutées par les étudiants, largement relayées par les écoles quand ceux-ci leur sont favorables -ou bien étouffées par ces mêmes écoles dans le cas contraire-, les sorties de classements hiérarchisant les écoles de commerce de France et de Navarre font toujours grand bruit dans le petit monde de l’enseignement supérieur.

Cette semaine a ainsi vu Le Point publier son classement 2018, nécessairement vendeur de papier… mais avec quelle légitimité ?

Les critères retenus

Rappelons premièrement la méthodologie appliquée par l’hebdomadaire. Ce dernier prend le soin de distinguer les deux formations que proposent toutes les écoles représentées dans ce classement : le Master Grande Ecole (bac +5) et le programme Bachelor (bac +4). Dans les deux cas, le palmarès est déterminé selon une centaine de critères sur lesquels sont déterminées huit notes. Ces dites notes évaluent les accréditations internationales dont disposent les programmes, la qualité de la pédagogie ainsi que de la recherche, la sélectivité, l’ouverture du programme à l’international, la professionnalisation permise par la formation, l’entrepreneuriat et enfin la valeur ajoutée (corrélée à la note de sélectivité et de salaires à la sortie).. Les écoles sont ainsi notées sur 100.

 

Analyse du classement

Un top 5 (quasiment) immuable

Comme souvent, pas de surprises pour les écoles en haut du classement. Le traditionnel top 5 composé d’HEC Paris, de l’ESSEC BS, de l’ESCP Europe, d’emlyon et de l’EDHEC BS est bien présent. L’ESSEC récupère cette année sa place de dauphine derrière HEC et relègue emlyon sur la plus petite marche du podium. Contrairement à l’année dernière où l’écart entre HEC Paris et ses poursuivants était impressionnant (97 points contre 84 points pour l’ESSEC et emlyon), le cru 2018 donne un trio dans un mouchoir de poche (96 points pour HEC, 91 pour emlyon) qui marque ses distances avec le reste (82 points pour l’ESCP Europe, 4ème).

 

KEDGE et NEOMA performent, Audencia et Toulouse BS reculent

Dans le top 15 de ce classement, peu de bouleversements sont à noter par rapport au classement publié à pareille époque l’année dernière. Notons tout de même que KEDGE BS continue à s’imposer dans le top 10 selon Le Point alors que NEOMA BS entame sa remontée pour se retrouver à une place plus en adéquation avec son standing (13ème l’an dernier, 11ème en 2018). Au contraire, d’autres écoles connaissent une dynamique bien moins positive : Audencia BS et Toulouse BS perdent deux positions et fragilisent leur place dans le top 10 (9ème ex-æquo, un point devant NEOMA).

 

Des classements bien souvent biaisés

La presse, les classements et les écoles… des relations ambiguës

Quel crédit accorder à cette hiérarchisation des écoles ? Les médias n’ont pas nécessairement intérêt à offrir un panorama des écoles et de leur Master conforme à la réalité. D’abord, des chamboulements au sein des classements établis d’année en année font réagir, sont vendeurs… difficile en effet de rééditer un palmarès identique à l’année précédente, quand bien même les écoles n’auraient pas bougé d’un iota. Par ailleurs, les écoles sont des annonceurs fréquents dans les médias. Le conflit d’intérêt n’est jamais loin.

 

Pondération toujours subjective, notation parfois incompréhensible

Si tant est que les informations servant à établir le classement soient correctes, il est aisé de choisir laquelle des écoles trustera une place devant l’une de ses concurrentes, dans la mesure où les notes définies par le journal sont pondérées de manière arbitraire. Les critères, même considérés séparément, peuvent eux aussi s’avérer discutables. Encore faut-il y avoir accès, l’hebdomadaire ayant décidé depuis cette année de réserver sa méthodologie aux seuls abonnés. La note la plus facile à questionner est la note de sélectivité. Sur le site de l’hebdomadaire, on peut lire la méthodologie de ce critère en particulier :

La note Sélectivité diffère pour les bacs +5 et les bacs +4, mais elle tient toujours compte du taux d’intégration puis de la corrélation entre les intégrés et le rang du dernier d’entre eux sur trois ans, ainsi que du nombre de voies scientifiques et économiques parmi les intégrés.”

Pour les écoles post-prépa, cette note devrait être corrélée fortement au nombre de candidats qui privilégient cette école par rapport aux autres. Et pour cela, rien de mieux qu’une comparaison avec notre classement SIGEM 2017. Comment peut-on expliquer que Toulouse soit plus sélective que Grenoble EM quand 90% des doubles-admis qui ont intégré une des deux écoles ait privilégié l’école iséroise ? L’autre question que nous sommes en droit de nous poser est la pertinence de comparer la sélectivité d’écoles post-prépa avec d’autres écoles post-bac. Comment peut-on affirmer que Burgundy SB est moins sélective que l’ESSCA, l’IPAG, l’EDC, PSB et EMLV ?

 

Le mieux est encore de se faire sa propre idée !

C’est une idée que nous martelons depuis les premiers jours de Major-Prépa et de Business-Cool : s’il existe des groupes de niveau, il est impossible de classer précisément toutes les écoles de commerce. Les critères à considérer, nombreux, plus ou moins importants, ne permettent pas une objectivité absolue. Si l’idée est séduisante, elle n’en demeure pas moins chimérique : il n’est pas possible de tout quantifier, tout classer, tout hiérarchiser. Mieux vaut faire son choix, certes important dans la suite de son parcours scolaire, en confrontant ses aspirations personnelles et les opportunités proposées par les différentes écoles !

 

Classement Le Point 2018 des écoles de commerce :

Rang 2018Ecole PGERang 2017EvolutionNote finale
1HEC Paris1096
2ESSEC2092
3emlyon2-191
4ESCP Europe4082
5EDHEC5078
6Grenoble EM6076
7KEDGE (PGE)10371
7SKEMA7071
9Audencia7-266
9Toulouse BS7-266
11NEOMA13265
12Rennes BS12058
13Montpellier BS11-257
14EM Strasbourg14053
15Telecom EM17250
16KEDGE (EBP International)0048
17ICN15-247
18EM Normandie20242
19ISC Paris21241
19La Rochelle BS18-141
21BSB24339
21ESSCA26539
23PSB22-136
24EDC Paris19-534
25EMLV30532
26INSEEC24-230
26IPAG29330
28ESC Clermont32429
29SCBS22-725
30IDRAC37724
30ISG27-324
32ISTEC31-123
33EBS28-521
34ICD32-219
35ESDES35016
36Brest BS38214
37ESC Pau BS34-313
38ESCE 35-39