La semaine dernière, François Chatel, Président de Rennes School of Business, et Thomas Froehlicher (Directeur Général, arrivé en novembre 2017) présentaient le nouveau plan stratégique 2018-2023 de l’école, lors de l’inauguration du nouveau campus international.

Cette nouvelle stratégie, la direction de Rennes SB la souhaitait à la fois internationale (en écho à l’ADN de l’établissement), indépendante (sans faire appel à des financements extérieurs) et student-driven.

 

 

Objectifs horizon 2023

L’ambition pour l’école rennaise est de doubler le budget de l’école, afin de passer d’un budget de 35 millions d’euros (exercice 2017-2018) à un budget de 70 millions d’euros en 2022-2023. 

Cette augmentation est prévue via la captation de nouveaux étudiants étrangers (+50%) mais aussi l’extension des programmes d’Executive Education (qui représente 8% des ressources. Cette part devrait passer à 12%).

Pour le Programme Grande École, ce sont actuellement 65% des étudiants qui proviennent de classe prépas. Cette proportion sera maintenue voire augmentée. Le rapprochement avec Ecricome permet à l’école d’intégrer le paysage Top 10 et de recruter au meilleur niveau possible. Dans ce cadre là, la montée de la barre d’admissibilité n’est pas exclue.

 

 

Une stratégie déclinée en trois axes

Territoires de demain

L’école souhaite préparer ses étudiants à de nouveaux métiers, dans un monde devenu plus complexe. Les domaines couverts seront, entre autres, l’intelligence artificielle, la green supply chain et l’agri(o)-business.

Mais Rennes SB tient aussi à développer les doubles-compétences, en nouant davantage de partenariats (B<>Com, IMT Atlantique, Agrocampus Ouest, INRA etc.).

 

Territoires du monde

Afin de favoriser le multiculturalisme, l’école souhaite :

  • Créer des parcours immersifs bilingues (anglo-espagnol, allemand, chinois, arabe, russe).
  • Favoriser l’intégration des étudiants étrangers dans la vie étudiante.
  • Inviter les partenaires internationaux à s’installer à Rennes, avec réciprocité, afin de bénéficier d’une présence sur place.
  • Internationaliser son Bachelor avec l’ouverture d’un English Track mais également via le lancement d’un Global BSc.

Dans la même optique, une généralisation des doubles diplômes PGE-MSc devrait avoir lieu, afin de permettre aux étudiants de PGE de bénéficier d’une spécialisation approfondie mais aussi de partager plus de cours avec des étudiants étrangers.

 

Territoires pédagogiques

Afin de généraliser les échanges entre élèves (français et internationaux), mais aussi entre élèves, professeurs et membres de l’administration, l’école a mis en place le programme “VOICE” qui permet aux acteurs de l’école de collaborer sur des sujets qui les touchent au quotidien, et ce, à travers différentes expériences pédagogiques.

Les programmes phare de l’école : PGE et MSc seront repensés pour favoriser les interactions entre étudiants.

 

 

Une différenciation axée sur l’international et le multiculturalisme

A Rennes SB, l’international est de mise : chez les étudiants (53% d’entre eux sont internationaux et au sein du PGE 100% des élèves partent à l’étranger) comme chez les professeurs (sur les 86 professeurs permanents, 91% sont internationaux et la totalité des cours de management sont enseignés en anglais).

Mais au delà de l’international, Rennes School of Business veut travailler sur le multiculturalisme. L’objectif est d’inclure les étudiants internationaux au sein de la vie étudiante (dans les associations par exemple) et favoriser les échanges entre les différentes acteurs du campus.

Horizon 2023, Rennes SB souhaite que 2/3 de ses 7000 étudiants soient d’origines étrangères. Afin de favoriser la diversité, un pays ne pourra représenter plus de 20% des effectifs et, au global, les 10 pays les plus représentés ne devraient pas dépasser 50% des quotas d’étudiants internationaux.

 

 

Une nouvelle signature de marque

Afin d’acter ce nouveau plan stratégique, l’école a souhaité changer son identité de marque. Si le nom (Rennes School of Business) reste le même, la signature de marque évolue : #Unframed Thinking.

Elle fait référence à l’ouverture d’esprit et l’idée d’exploration, revendiquées par l’école. De même, le logo évolue légèrement. Cette nouvelle signature sera diffusée plus largement dès mars 2019.

 

 

Pour plus d’actualités sur les écoles de commerce, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter Business Cool :

Subscribe to our mailing list

* indicates required