Deuxième école de commerce française après HEC, l’ESSEC est bien ancrée dans le Top 3 du SIGEM et dans l’esprit des recruteurs. Réputée pour ses spécialisations en finance, l’école de Cergy Pontoise (également présente à Rabat et Singapour) fait partie du cercle restreint des écoles triplement accréditées.

Vous vous demandez comment faire pour posséder sur son CV la précieuse mention ESSEC ? Business Cool vous dévoile toutes les formations et les manières d’intégrer l’école.

 

 

Global BBA : la formation bac+3

Le Bachelor de l’ESSEC se réalise en quatre années et deux cycles distincts. Durant les deux premières années, les étudiants peuvent, au choix, effectuer leur scolarité sur les campus de Cergy ou Singapour. Ils ont également la possibilité de suivre leurs enseignements en langue anglaise (english track). Ensuite, lors du second cycle, les élèves sont amenés à choisir entre différents parcours (échange universitaire, double-diplôme, apprentissage).

Le BBA fait une belle part à l’international puisqu’au total, ce seront plus de deux semestres qui seront passés sur un autre campus (ESSEC ou établissement partenaire). L’expérience professionnelle sera également mise en avant via différents stages ou mission (associative et humanitaire).

Une spécificité du global BBA est la filière International Business Education Alliance (IBEA) : l’ESSEC s’est alliée avec les universités de Mannheim (Allemagne), South Carolina (États-Unis) et avec la Fundacao Getulio Vargas (Brésil) pour créer une formation internationale, dont les enseignements se répartiront dans les différents établissements. Voici la structure du Global BBA IBEA de l’ESSEC :

Global BBA ESSEC IBEA

 

Modalités d’admission

Dédié avant tout aux bacheliers, le Global BBA de l’ESSEC s’intègre via le concours Sésame. Les épreuves à passer sont les suivantes : Langues, Analyse/Synthèse et Logique. Les candidats déclarés admissibles doivent par la suite se présenter aux oraux de motivation et de langue.

 

Admission du BBA ESSEC en AST

Pour les étudiants de moins de 26 ans, titulaires d’un bac+2 ou bac+3 en économie, gestion ou commerce, l’ESSEC propose la possibilité d’intégrer le Global BBA directement en troisième année. Les étudiants suivent donc uniquement le second cycle du BBA mais obtiennent le même diplôme.

Pour les AST (Admissions sur Titre), l’ESSEC demande de constituer un dossier avec différents documents, dont les résultats aux tests de langues :

  • TOEIC (min 780), TOEFLE iBT (min 80) ou IELTS (min 6) sachant que pour l’english track, le minimum requis est plus élevé (850, 90 et 6,5 respectivement).
  • DELF (min B2) ou TCF (min B2)

Concernant les épreuves orales, celles-ci sont également constituées d’un entretien et d’oraux de langues (anglais obligatoire + une autre langue en LV1 ou LV2).

 

 

 

Programme Grande École : le fameux Master in Management

Avec un taux d’employabilité de 98% et un salaire moyen à la sortie de 55k€, le MiM de l’ESSEC a de quoi faire rêver !

En trois ans, il se propose de former les étudiants à travers deux cycles :

  • Le cycle Bachelor : une année, qui correspond au niveau L3. Cette année permet d’acquérir les fondamentaux de nombreuses disciplines et est ponctué de séminaires afin de découvrir et comprendre le fonctionnement de différentes organisations.
  • Le Cycle Master : deux ans. Cette fois-ci, une majorité des cours (70%) est laissée au choix des étudiants, afin qu’ils puissent façonner leur parcours en fonction de leurs souhaits professionnels.

Encore une fois, l’accent est mis sur l’international et l’expérience professionnelle et personnelles (à travers les différentes associations de l’école).

 

Admission via concours

Voie royale pour accéder au Programme Grande École, la classe préparatoire (ECE, ECS ou ECT) reste une option prisée par les bacheliers.

Cette année, les épreuves écrites de la BCE ont lieu du 29 avril au 10 mai 2019. Les oraux débuteront quant à eux le 24 juin 2019.

 

Admission AST pour le PGE ESSEC

Les admissions parallèles ou admission sur titre (AST) permettent d’intégrer l’ESSEC en cycle Master directement. Les candidats reçus rejoignent donc les autres élèves pour une scolarité de deux à trois ans. L’ESSEC est l’un des seule école à gérer leur processus d’administration eux-même, avec l’EDHEC. Il faudra donc candidater de manière isolée pour l’ESSEC : c’est à la fois un inconvénient, car cela demande plus de temps, mais aussi un avantage car la concurrence est, de ce fait, plus faible.

L’école demande un bac+4 minimum (soit un M1 ou un équivalent étranger), de n’importe quel domaine, c’est davantage que le minimum bac+3 requis par la majorité des autres écoles de commerce.

Afin de postuler pour une admission sur titre, les candidats doivent soumettre un dossier de candidature. Celui-ci sera accompagné des scores obtenus aux tests de langue et d’aptitude :

  • GMAT (ou Tage Mage ou GRE)
  • Concernant l’anglais, l’ESSEC demande un minimim de 850 au TOEIC, 90 au TOEFL iBT, 6,5 à l’IELTS ou 175 au Cambridge test. Cependant, les scores doivent êtres plus élevés si vous souhaitez faire une scolarité au sien du campus de Singapour (850, 100 et 7 respectivement)

Après réception des dossiers, la commission de l’école déterminera quels sont les candidats admissibles. Ces derniers seront conviés à passer un entretien de motivation. Épreuve phare du concours AST, l’oral dure 45 min, un des plus long des admissions parallèles.

 

 

Les programmes post-graduate

Les écoles de commerce développent de plus en plus de Masters Spécialisés, MSc, PhD et autres programmes destinés aux personnes possédant déjà un Bac+5.

 

Les Masters Spécialisés :

Avec une formation de 7 à 8 mois, assortie d’une expérience professionnelle de 4 à 6 mois, ces MS permettent d’acquérir rapidement une connaissance pointue sur un domaine ou un métier spécifique.

L’ESSEC propose différents MS, chaque formation possédant son propre fonctionnement et ses propres pré-requis, nous vous invitons à consulter le MS qui vous intéresse afin d’en savoir davantage sur les modalités d’admission :

MSc, une spécialisation en anglais

Plus international qu’un MS, le MSc lui ressemble fortement : formation courte et très spécialisée, elle permet d’obtenir rapidement une plus-value sur son CV. Les Msc ne nécessitent pas d’avoir des connaissances poussées dans le domaine étudié, mais requiert un bac+5 ou diplôme équivalent.

Encore une fois, les modalités d’admission de chaque MSc étant spécifique à la formation, il est préférable de se renseigner directement sur le site de l’ESSEC :

 

Le Global MBA

Dédié aux profesionnels, le MBA de l’ESSEC est enseigné uniquement en full-time, durant 12 mois. Pour un MBA en part-time, il faudra s’orienter vers l’EMBA ESSEC (entre 15 et 18 mois).

Cinq spécialisations sont disponibles : Strategy & Management, Digital Business and Innovation, Finance, Luxury Brand Management, Hospitality Management.

La MBA étant enseigné en anglais, l’ESSEC impose aux candidats de pouvoir justifier d’un très bon niveau :

  • TOEIC min 800
  • IELTS min 7
  • TOEFL min 100.

Le dossier d’admission comportera également le résultat du GMAT ou du GRE ainsi qu’un essai.

 

Un PhD, l’équivalent du bac+8 en école de commerce

Même s’il attirent peu les étudiants français, les grandes écoles de management proposent des doctorats, au sein desquels les étudiants sont accompagnés dans l’écriture de leur thèse et leurs recherches.

Ce programme étant très exigeant, l’ESSEC non pas deux mais trois lettres de recommandations. Les places étant très limitées, seuls les plus motivés pourront intégrer ce programme. L’admission se fait également sur dossier.