Concours

Bilan Passerelle 2017 : forte augmentation du nombre d’AST2

Bilan Passerelle 2017 : forte augmentation du nombre d’AST2

Le concours Passerelle, qui a vocation à offrir aux étudiants issus de filières universitaires diverses une porte d’entrée vers 13 Grandes Écoles de management (Burgundy School of Business, Groupe ESC Troyes, EDC Paris Business School, ICN Business School, EM Normandie, La Rochelle Business School, EM Strasbourg, Montpellier Business School, Groupe ESC Clermont, Rennes School of Business, Groupe ESC Pau, Télécom EM et Grenoble EM), peut se targuer d’une année jugée “très satisfaisante en termes d’inscriptions” par sa direction. Le concours observe en effet une hausse spectaculaire du nombre d’étudiants présentant les écoles affiliées à ce concours, notamment les “P2” qui aspirent à intégrer une Grande Ecole directement en année de Master 1 : +13% en un an. Les P2 sont désormais nettement plus nombreux que les P1 (3613 contre 3381) à tenter leur chance.

 

Un engouement des étudiants qui s’explique par l’essor de l’alternance

Catherine Gauthier de la Plaine, Déléguée Générale de l’association Passerelle, interprète cette hausse comme la résultante de l’effort consenti par les écoles afin de développer l’alternance en leur sein. Cette filière permet en effet à ces étudiants de financer intégralement leurs frais de scolarité grâce à leur entreprise tout en percevant un salaire. Un aspect forcément non négligeable pour des étudiants qui auraient pu faire le choix de poursuivre leurs études presque gratuitement à l’Université. Néanmoins, le pourcentage d’étudiants qui in fine intègrent l’une des écoles de la banque demeure plus élevé en P1 qu’en P2. En valeur absolue, le nombre de P1 qui intègrent (1466) est lui aussi supérieur à celui des P2 (1257).

 

Des profils plus éclectiques en P2

22% des étudiants qui présentent Passerelle en P2 suivent une formation atypique à l’aune des écoles de commerce : ils proviennent de filières littéraires, juridiques ou scientifiques. A titre de comparaison, ils ne sont que 15% dans ce cas en P1. Ce hiatus démontre le fait que les étudiants qui possèdent des compétences hors du périmètre des écoles de commerce recherchent davantage une formation hybride une fois leur licence achevée.

L’attractivité de ces profils semblent être une priorité pour Passerelle, qui ajoute cette année la baseline “de la suite dans les études” pour souligner la pertinence de chaque parcours : « Convaincu que la qualité de l’enseignement, mais aussi la diversité et le partage d’expériences font les décideurs de demain, Passerelle accompagne les étudiants dans leur poursuite d’études, quelle que soit leur filière d’origine : économie, gestion, droit, mathématiques, langues étrangères, sciences humaines… » peut-on lire dans le communiqué de presse adressé par l’association.

 

Un nombre de places ouvertes stable en 2018

Les inscriptions à Passerelle ouvriront le 27 novembre et courront jusqu’au 27 mars. La seule innovation notable par rapport à l’an passé est la mise en place d’un dispositif permettant aux candidats en stage à l’étranger durant la période de passage des oraux de les passer à distance. Par ailleurs, le portugais sera désormais proposé comme LV2. Pour le reste, le nombre de places ouvertes reste identique à 2017.

 

 

More in Concours

Business-Cool - 2016