Carrière

Parole de stage #2 – Nicolas (EDHEC BS) – EY

Parole de stage #2 – Nicolas (EDHEC BS) – EY

Pour ce deuxième volet, parole de stage est allé voir Nicolas, qui oeuvre en césure chez EY.

Ton école et ta voie d’admission ?

J’ai fait deux ans de prépa ECS à Lakanal puis j’ai intégré l’EDHEC à Lille.

 

Ta spécialisation ? Pourquoi cette spé ?

J’envisage de faire un classique Master in Management parce que ce dernier offre l’opportunité de passer une année à l’étranger, tout en m’apportant une formation complète et généraliste.

 

Ton entreprise ?

Je suis actuellement en stage chez EY (anciennement Ernst & Young) à la Défense. EY est un membre du « Big Four » et réalise notamment des missions d’audit et de conseil dans plusieurs domaines.

 

Qu’est-ce qui t’a attiré dans cette entreprise pour ton stage ?

A l’origine, je voulais absolument intégrer un des membres du « Big four », mais ce qui m’a particulièrement donné envie de rentrer chez EY sont ses valeurs, à savoir : la diversité, l’esprit d’équipe, l’énergie et l’intégrité. Ensuite, j’ai accroché avec les gens qui m’ont présenté EY et c’est l’entreprise qui se rapprochait le plus de mon état d’esprit.

 

Le processus d’admission ?

Pour un début de stage en septembre, j’ai tout d’abord donné mon CV lors du forum organisé par mon école en janvier. J’ai été retenu pour passer les oraux qui se sont déroulés sur le campus de l’EDHEC et qui se composent de quatre épreuves : test de logique, test de personnalité, entretien collectif (10 personnes) et entretien de personnalité classique. J’ai su en février que j’étais pris. Dès ce moment, j’ai pu mettre la misère pendant quelques mois à mes potes qui n’avaient pas encore de stage.

 

Ton poste ?

Je suis stagiaire en audit FSO, c’est-à-dire que j’audite des entreprises du secteur des banques et assurances. Mon job consiste principalement rencontrer des personnes clés des entreprises pour comprendre les process mis en place et les évaluer, ainsi qu’à vérifier que les comptes des entreprises sont corrects et correspondent bien à la réalité.

 

Tes heures de travail ?

En règle générale, je travaille de 9h à 19h mais ces horaires sont variables et dépendent des missions.

 

Ta rémunération ?

Je suis payé 1650 euros brut par mois, avec les avantages classiques du stage.

 

Ce que tu retiens de positif dans ton stage ?

En fait, j’en suis à la moitié de mon stage mais je retiens déjà plusieurs points positifs. Tout d’abord, j’ai rencontré des gens très cools, aux profils différents et avec qui j’ai directement accroché. J’ai énormément appris pendant mon stage, sur la rigueur, le contact client mais aussi le fonctionnement des entreprises en général. J’ai aussi eu la chance de participer à des missions de conseil ce qui a encore élargi mon ouverture sur les différents métiers. Enfin, un stage chez EY reste selon moi la meilleure porte d’entrée pour décrocher un CDI chez eux en sortie d’école.

 

Ce que tu aimerais améliorer à EY ?

Il n’y a pas grand-chose à améliorer chez EY donc je vais utiliser mon unique joker pour cette question.

 

Pour finir, une anecdote ?

J’ai toujours été hyper compèt’ et j’ai donc postulé au concours de pull moche de Noël inter EY. Si je suis retenu, ma photo sera diffusée sur tous les écrans d’EY à la tour First. Le verdict sera rendu le vendredi 8, fingers crossed.

 

Découvre aussi le profil de Paul, étudiant à NEOMA BS en stage chez BNP Paribas !

Carrière

More in Carrière

Business-Cool - 2016