Accueil Carrière Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

Comment rédiger une bonne lettre de motivation ?

0
351

ADH Groupe est un grand cabinet de recrutement français. Son Directeur Général, Denis Heftre, a accepté de partager son expérience et ses conseils aux étudiants pour parfaire leurs lettres de motivation.

 

Denis, comment différenciez-vous une bonne lettre de motivation d’une mauvaise ?

Une lettre de motivation est un acte de promotion qui doit nécessairement être un acte de conviction, s’appuyant sur des éléments factuels qui conforte l’envie, l’ambition et la volonté.
Il faut dans tous les cas éviter les généralités et les banalités. Ce que nous voyons en premier, ce sont les copier/coller des candidats. Il ne suffit pas de changer quelques mots pour postuler d’une entreprise à l’autre. De fait, il faut personnaliser chaque lettre de motivation en fonction du poste choisi et de l’entreprise.

La question à laquelle il va falloir répondre : en quoi ce que je suis, ce que je peux va être utile à l’entreprise de mon lecteur ?

 

Quel conseil donneriez-vous aux étudiants pour qu’ils perfectionnent leur lettre de motivation ?

Selon moi, il faut être au clair sur ce que les étudiants veulent et ne veulent pas, et sur ce qu’ils sont, sur leurs capacités, sur ce qui les fait vibrer, leur passion. Il faut regarder la lettre de motivation comme un argumentaire marketing.

Avant de rédiger, demandez-vous ce qui va intéresser votre lecteur. Tournez-vous d’abord et avant tout vers les besoins de l’autre, montrez l’intérêt que vous portez à l’entreprise ciblée. Mettez en avant les connaissances que vous avez, comme la stratégie développée, leur marché et les valeurs de l’entreprise. Étudiez ces éléments en profondeur et pas seulement en superficialité. Par exemple, il est inutile de taper « lettre de motivation » sur Google et de faire un copier/coller du premier site venu ou encore de reprendre les mêmes phrases du site de l’entreprise en question. En effet, nous reconnaîtrons de suite ces éléments de langage. J’insiste sur la personnalisation de votre lettre de motivation même s’il ne faut jamais oublier que la lettre de motivation n’est qu’une clef pour permettre l’entretien qui lui sera décisif.

 

Est-ce qu’une bonne/mauvaise lettre de motivation a une réelle influence lors d’un entretien ?

Bien évidemment que cela aura une influence, d’abord sur le fait d’être ou non convoqué et sur les questions qui seront posées lors de l’entretien. L’entreprise va chercher à valider la cohérence entre les propos de la lettre de motivation et la personnalité rencontrée, son discours, sa posture. La clef est la cohérence entre les dire et le factuel.

 

Est-ce que les fautes d’orthographes sont rédhibitoires selon vous ?

Elles étaient souvent rédhibitoires, elles le sont moins mais pour autant cela peut montrer une certaine négligence à fournir un travail de qualité. On a toujours le temps et les moyens de valider l’orthographe. Souvent, cela peut vous décrédibiliser, même plus tard dans l’entreprise.

 

Donnez-vous davantage d’importance aux CV ou aux lettres de motivation ?

Le CV permet de valider la conformité à un cahier des charges « technique » ; la lettre doit dire davantage sur la personne. Les deux ont leur importance et un candidat doit être cohérent pour susciter l’intérêt d’un recruteur. Soyez honnête et surtout vous-même.

 

D’après votre grande expérience, quel est le facteur le plus important en entretien ?

La cohérence des propos (ne pas raconter ce qui n’est pas plausible ni réel), une présentation vestimentaire en cohérence avec l’environnement du poste et de l’entreprise (question de code social), la ponctualité, et surtout la capacité à montrer de l’enthousiasme. Bien évidemment, le minimum de connaissances requis pour le poste.

Articles connexes : rédiger un bon CV, décrocher un premier stage.