Pierre, étudiant à Neoma BS, est en stage de fin d’études chez Jumia en Côte d’Ivoire. Business Cool l’a rencontré pour vous faire partager ses impressions sur son expérience en tant que responsable commercial chez le numéro un du e-commerce en Afrique.

 

Ton parcours ? 

J’ai fait deux ans de prépa ECE à Notre-Dame de Sainte-Croix à Neuilly, puis j’ai intégré Neoma BS sur le campus de Rouen.

 

Ta spécialisation ?

Souhaitant une formation généraliste, j’ai suivi la spécialisation « Pilotage de la performance & Conseil » qui offre une formation complète entre la comptabilité, la finance et le conseil.

 

Ton entreprise ?

J’ai intégré Jumia, le leader du e-commerce en Afrique fondé en 2012 au Nigeria avec l’aide de Rocket Internet, MTN et Millicom. Aujourd’hui, Jumia, c’est 3000 salariés dans plus de 14 pays d’Afrique et un demi-milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2017. Enfin, le groupe compte plusieurs filiales dont Jumia Food, une plateforme de livraison de repas à domicile pour laquelle je travaille.

 

Pourquoi avoir choisi cette entreprise ?

J’ai toujours eu un attrait particulier pour le continent africain sur lequel j’ai vécu pendant près de huit ans, au Burkina Faso, au Bénin puis en Côte d’Ivoire. Après deux stages de césure dans des grands groupes à Paris, j’avais envie d’intégrer une structure en pleine croissance dans un environnement en mutation. De plus, l’entreprise proposait de nombreux avantages : une rémunération compétitive, un remboursement des billets d’avion, une prise en charge du logement et un chauffeur à disposition.

 

Ton poste ?

Je suis responsable commercial de la filiale Jumia Food, qui propose de la livraison de repas à domicile pour les professionnels et les particuliers. C’est un peu l’équivalent de Deliveroo ou de Uber Eats en France. Les missions sont très polyvalentes : démarchage de restaurants, négociation des accords commerciaux et des promotions, analyse de la performance des restaurants partenaires, lancement de Jumia Now (livraison en 1 h à Abidjan) et de la plateforme de vente d’alcool du groupe, etc.

 

Ta journée type ?

Je commence par faire un point sur les ventes de la journée précédente, je m’occupe ensuite de la mise en place des opérations commerciales ou pars en tournée réseau. L’après-midi, je me consacre aux projets en cours. Actuellement, il s’agit du lancement de Jumia Party, la plateforme de livraison d’alcool.

 

Qu’est-ce qui te plaît dans ce stage ?

D’abord, je dispose d’une large autonomie et mes responsabilités sont à la hauteur de mes attentes. Mon manager m’a confié des projets dans lesquels je m’épanouis et j’organise ma journée comme je le souhaite. Ensuite, j’apprécie la partie terrain de ce stage : le contact avec la population locale rend mon expérience plus immersive.

 

Peux-tu nous en dire un peu plus sur Abidjan ?

Abidjan, c’est la vitrine du développement de l’Afrique de l’Ouest. Le Plateau, principal quartier d’affaires, est l’une des plaques tournantes de l’économie locale. La ville attire ainsi de nombreux profils internationaux allant de stagiaire à directeur général. Le week-end, j’aime me retrouver avec les VIE, expats ou locaux pour dîner dans les « maquis », restaurants traditionnels de la ville, ou encore profiter des nombreux bars et boîtes de nuit du centre-ville. Enfin, je me rends régulièrement sur les plages avoisinant Abidjan pour profiter d’une mer à 25 °C toute l’année.