Carrière

Initiations aux tableaux croisés dynamiques

Initiations aux tableaux croisés dynamiques

La première fois qu’un stagiaire vit un TCD, il le trouva franchement laid. Comme Aurélien et Bérénice, l’amour semble impossible entre l’étudiant et le tableau croisé dynamique. Mais n’aie crainte, Business Cool te propose un petit tuto pour que toi et ton TCD filiez le parfait amour. Pour suivre plus facilement ce cours télécharge le fichier ici.

Tableau croisé dynamique, définition

Comme son nom ne l’indique pas, le TCD convertit une base de données en tableau à plusieurs entrées. Le mot dynamique vient du fait qu’une modification de la base de données se répercute dans le tableau. Celui-ci permet de synthétiser de façon claire un ensemble de statistiques tirées de la base de données.

Prérequis

La base de données doit remplir plusieurs critères pour pouvoir en tirer un TCD :

  • Les données doivent être en format colonne
  • Chaque colonne doit avoir un en-tête non vide (un titre)
  • Pas de lignes vides

Elle doit donc ressembler à ça :

Cette base répertorie les 14 commerciaux d’une entreprise et leurs ventes de la semaine. Les prix de vente étant négociés individuellement, un commercial peut vendre plus d’unités qu’un autre tout en obtenant un chiffre d’affaire moins élevé.

Création

Une fois votre base prête, Sélectionnez-la sans oublier les intitulés des colonnes (ici il convient de sélectionner la plage allant de A1 à E15). Puis allez dans Insérer, puis  , puis OK. Une nouvelle feuille s’est créée avec la fenêtre suivante :

On comprend désormais pourquoi il était indispensable de titrer chaque colonne. En effet, on va les croiser pour faire apparaitre de nouvelles données. Pour cela, il faut remplir les cases Colonnes, Lignes et Valeurs. L’idée est qu’Excel affiche la répartition d’une valeur (entrée dans Valeurs) entre des agrégats (entrés dans Colonnes et Lignes).

Prenons un exemple, si l’on cherche à déterminer le chiffre d’affaire par secteur et par sexe il faut tout d’abord glisser l’étiquette Chiffre d’affaire dans Valeurs. Puis l’étiquette Sexe dans Colonnes, et enfin l’étiquette Secteur dans Lignes.

NB : dans ce cas, les étiquettes Sexe et Secteur peuvent aller indifféremment dans Colonnes ou Lignes. Seul l’affichage différera mais les valeurs seront les mêmes.

Le tableau croisé dynamique affiché est donc celui-ci :

Comme on le souhaitait, Excel a réparti le chiffre d’affaire par Sexe et par Secteur. Ainsi, on lit que les femmes ont réalisé 1897 € dans l’Est et que les hommes ont réalisé 1582€ dans l’Ouest. Pour gagner en lisibilité il est possible d’enlever les totaux ; clic-droit sur Total Général puis sur Supprimer le total général.

Afin d’avoir une analyse plus fine des chiffres de vente, il est intéressant d’avoir la moyenne du chiffre d’affaire par secteur et sexe plutôt que le total du chiffre d’affaire. Pour cela, il faut cliquer sur le TCD pour faire apparaitre la fenêtre avec les étiquettes. Puis cliquer sur l’étiquette du champ Valeur, donc ici Somme de Chiffre d’affaire. Puis Paramètres des champs de valeurs et remplacer Somme par Moyenne.

Conclusion

Les tableaux croisés dynamiques sont très puissants pour résumer des milliers de lignes et de colonnes de données. Cette initiation t’aura permis d’aborder les TCD avec une petite base de données pour mieux comprendre l’outil.

Carrière

Benjamin est étudiant en M1 à l'ESSEC LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/benjamin-lisimachio

More in Carrière

Business-Cool - 2016