De gauche à droite : James Taylor (étudiant en MGE à l’ESC Clermont) Stéphane Guillaumont (tuteur de James au sein de TB Groupe), Bruno Moretti (Designer) et Guy Savoy (Chef cuisinier 3 étoiles au Guide Michelin).

« Les produits existent, à vous de les mettre sur le marché », c’est avec ces mots que mon tuteur et directeur Stéphane Guillaumont m’avait décrit ma mission au sein de TB Groupe.
Après une année d’alternance très enrichissante au sein du groupe Michelin, j’avais donc décidé de rejoindre la coutellerie historique Tarrerias-Bonjean (TB groupe) pour me former en parallèle au Master Grande Ecole à l’ESC Clermont. J’y occupe ainsi la fonction de responsable marketing des marques de luxe du leader de la coutellerie depuis septembre 2016 : une mission très professionnalisante. Quoi de plus exaltant pour moi qui souhaitais découvrir l’univers des PME ?

 

Culture d’entreprise et premières missions

Au début de mon alternance, j’ai pris le temps de m’imprégner de l’univers de la coutellerie, d’intégrer ses codes, de rencontrer mes collègues et d’assurer ma prise de fonction.
C’est à ce moment-là que je prends connaissance des deux projets dont j’ai la charge : la marque de couteaux de luxe Privée et tout particulièrement la gamme réalisée en collaboration avec le designer Bruno Moretti et le chef multi étoilé Guy Savoy. Pour mener à bien les missions qui sont les miennes et accroître mes connaissances, je me suis beaucoup documenté, en plus de mes cours j’ai demandé conseil à une professeure de marketing de l’ESC Clermont, spécialiste du luxe et appris de mes collègues. Le rythme était soutenu, mais j’ai rempli mes premiers objectifs au bout de 6 mois : benchmarking, ciblage, positionnement, détermination de la politique tarifaire, politique de distribution, politique de communication…

Le mix de ma formation en double-diplôme – avec la spécialisation “Culture start-up” du Master Grande Ecole et un Master of Science en Project Management – m’a permis à la fois de développer l’esprit entrepreneurial et les compétences qui étaient nécessaires pour ces missions ainsi que de maîtriser des outils très pratiques pour travailler en mode projet.

 

Du concevoir au faire

Dans le cadre de la collaboration avec Guy Savoy, il a été décidé de réaliser la boutique en ligne permettant aux internautes de pouvoir acquérir les objets uniques du restaurant trois-étoiles de la Monnaie de Paris. En charge des projets liés au chef, j’ai fait le lien entre nos différents partenaires afin d’obtenir les éléments nécessaires à la création de cette belle boutique (visuels, vidéo, contenus rédactionnel, éléments commerciaux …). Ce rôle de “chef d’orchestre” n’est pas évident, mais est passionnant : chaque jour est différent, les problématiques à résoudre ne sont jamais les mêmes. Ce poste clé permet d’être en relation avec l’ensemble des services de l’entreprise et nécessite donc une bonne connaissance du rôle de chacun. Mon alternance m’a permis d’être en contact avec des acteurs très différents : artistes, grandes maisons, agences de communication, agences de référencement… Mais aussi de faire de belles rencontres : Guy Savoy avec qui j’ai pu déjeuner, le designer Bruno Moretti , l’équipe du restaurant de la Monnaie de Paris…
Après validation de l’ensemble des éléments du plan marketing, nous avons décidé de mettre en ligne l’e-boutique* du chef et d’amorcer le lancement de la nouvelle gamme de couteaux de cuisine nés de cette collaboration : Thau. C’est dans ce cadre que j’ai participé au Salon Maison & Objet : cette expérience a elle aussi été très instructive.
Encore alternant au moment où j’écris cet article, nous sommes actuellement en pleine phase de communication : j’envoie nos dossiers de presse, contacte les rédacteurs, présente le projet aux journalistes et vois les premières retombées presse. C’est encore une nouvelle étape dans mon poste et j’avoue qu’elle est très intéressante.

 

Un gain d’expérience à grande vitesse

Pour conclure, mon alternance chez TB groupe m’a apporté et m’apporte encore beaucoup. J’en profite, d’ailleurs, pour remercier la direction de TB groupe pour la confiance qu’elle m’accorde.

Par rapport à mon attente initiale, j’ai pu expérimenter une fonction que je n’aurais probablement pas eue avant plusieurs années dans un grand groupe. En effet, en plus des compétences métier, j’ai appris à occuper un poste à responsabilités, à manager, à suivre et piloter des projets de A à Z, animer une équipe, à m’assurer de l’excellente qualité de l’expérience client… Cette fonction n’est pas toujours simple, mais je suis convaincu qu’une telle prise de responsabilités et d’autonomie est le meilleur moyen pour se construire professionnellement.

Que ce soit à travers mes diplômes ou cette expérience professionnelle, je me sens aujourd’hui complètement spécialiste de la gestion de projet, qu’il soit intra ou entrepreneurial.

 

James Taylor, étudiant en MGE au Groupe ESC Clermont