À l’heure de l’essor des réseaux sociaux professionnels et d’une reprise de l’économie où le taux de chômage des cadres est au plus bas, postuler à une offre d’emploi ou envoyer une candidature spontanée devient de plus en plus stratégique. Zoom sur une nouvelle facette du marché du travail, celle où le rapport de force tend à être du côté des jeunes (et futurs) diplômés.

Les recruteurs d’aujourd’hui disposent de moyens toujours plus créatifs pour attirer un talent ou trier les candidatures. Il s’agit donc de pouvoir mettre toutes chances de son côté en exprimant au mieux ses compétences.
Il est facilement possible de se rendre compte que pour trouver un stage, une alternance ou même un premier emploi le CV papier traditionnel ne suffit plus. Vous avez tout intérêt à vous construire un CV en ligne, que l’on pourrait qualifier de profil professionnel mis en ligne par vous-même dans le but de développer votre visibilité.

 

Mais quels sont les avantages à placer son CV en ligne ?

Internet étant une source d’informations quasi illimitée, mettre votre profil en ligne permet tout d’abord une visibilité considérable. Une fois votre profil mis à jour et publié sur les sites emplois, vous ouvrez vos aptitudes et compétences à vos futurs employeurs. Vous pouvez alors facilement échanger avec eux, rentrer en contact avec vos pairs, partager l’actualité de votre secteur… Vous multiplierez alors rapidement les possibilités de contact. Tout cela dans le but de développer votre réseau ! Et quel étudiant en école de commerce n’a jamais entendu parler de l’importance du réseautage ?

Pour les recruteurs, les CV mis en ligne sont synonymes d’une plus grande réactivité et d’une nouvelle source de recherche. Il est évident qu’un CV mis à la disposition de tous agrandit pour les recruteurs la banque de profils et par conséquent apporte de la qualité à leurs recrutements. Bien plus encore, ces derniers ont souvent besoin de pourvoir leurs postes le plus rapidement possible. Mettre son CV en ligne leur permet donc de vous identifier plus vite, d’échanger avec vous de manière instantanée et de gagner en réactivité et en rapidité dans leurs processus de recrutement.

Avoir son CV en ligne est donc pour vous un nouveau moyen de vous vendre, et pour les recruteurs de vous attirer. Dans des secteurs de plus en plus pénuriques, les recruteurs ont tout intérêt à vous bichonner, vous fidéliser et vous attirer chez eux plutôt que chez la concurrence. C’est pour cela que l’on parle aujourd’hui de « marché candidat ».

 

Donnez de la pertinence et de la consistance à votre CV…

  • Choisissez bien les mots que vous employez pour rédiger votre CV. En effet les recruteurs identifient et/ou retiennent les profils par mots-clés. Il est essentiel que vous sélectionniez des mots pertinents. Détaillez de manière synthétique mais pertinente les missions de vos expériences et vos compétences.
  • Les termes techniques sont très appréciés des recruteurs car ils apportent une valeur sûre pour un profil : n’hésitez pas à insérer vos certifications linguistiques ou autres, les logiciels que vous maîtrisez, vos aptitudes professionnelles… Tout cela rassure le recruteur.
  • Indiquez des informations toutes aussi importantes mais souvent oubliées comme votre mobilité (régionale, nationale…) ou votre disponibilité (immédiate, sous préavis…). Cela permet aux recruteurs de se projeter plus facilement et lui apporte des réponses sans même vous avoir demandé !

Tous ces renseignements ne sont évidemment pas obligatoires. Cependant ils apportent un complément d’informations au recruteur qui lui permettra de se projeter plus rapidement sur votre profil s’il est retenu. Quand un recruteur passe en moyenne 30 secondes sur un CV, le surplus d’informations à sa disponibilité sera un plus dans l’évaluation de votre candidature.

 

… puis rendez-vous visible et publiez-le en ligne

Il existe plusieurs plateformes qui permettent de se rendre visible aux yeux de vos cibles qu’on regroupe sous deux catégories, que sont les réseaux sociaux professionnels et les jobboards (site emploi en français).

Pour les nouveaux intégrés, il est indispensable de développer ses réseaux professionnels. Ils sont gratuits et très utilisés par les recruteurs. LinkedIn et Viadeo sont les principaux. Ils vous permettent de créer un autre CV, cette fois sous leur interface. Vous pourrez alors interagir avec les personnes de votre domaine, partager des articles de votre goût. Il est important d’être actif sur ces réseaux. Plus vous serez présent, plus vous échangerez, plus vous gagnerez en visibilité, et plus votre réseau s’agrandira. N’attendez pas d’être diplômé ou en recherche pour être actif.
Ces réseaux vous permettront de faciliter aussi vos candidatures en envoyant votre profil LinkedIn ou Viadeo avant d’envoyer votre CV traditionnel, toujours dans une optique de réactivité.

Votre profil n’est pas limité en caractères, vous pouvez donc y ajouter vos missions et les responsabilités de vos expériences, plus détaillées que sur le CV papier, que l’on veut plutôt synthétique. Votre profil pourra donc servir de plus à votre CV traditionnel. Il permettra aussi au recruteur de voir ce qui vous intéresse et amène donc une dimension professionnelle en plus du tracé de vos expériences.

 

Deuxième type de plateformes intéressantes et pour vous, et pour les recruteurs : les jobboards. Ce sont des sites-emploi sur lesquels vous pouvez trouver des offres d’emploi et y postuler, souvent de manière très rapide. Il faut savoir aussi qu’ils constituent une très belle banque de CVs (Cvthèques dans le jargon du recrutement) disponible pour le recruteur. Vous avez alors tout intérêt à vous créer un compte, y déposer votre CV sous format PDF pour être susceptible d’être vu et contacté.

Il existe quelques jobboards généralistes pour lesquels les recruteurs ont quasiment tous un accès spécial : Regionsjob, Cadremploi, Keljob, APEC et Meteojob sont les principaux. C’est souvent sur ceux-là que s’effectuent leurs premières recherches.

Par ailleurs, il existe des sites plus spécialistes selon votre secteur d’activité. Il est là très intéressant de vous inscrire dessus. Chaque recruteur a une spécialité et donc des moyens adaptés. Par exemple, le site lesjeudis.com est spécialisé pour les métiers de l’IT. Renseignez-vous sur votre domaine !

 

Mais tout n’est pas forcément bon à dire

Attention tout de même ! Toutes ces informations publiées en ligne aident à constituer votre identité numérique. Il faut savoir que tout n’est pas bon à partager et qu’il est très difficile de supprimer définitivement ce qui a été préalablement publié. Veillez donc à sélectionner ce que vous partagez !
De plus, certaines informations que vous considérez comme sans réelle importance pour vous sont dites sensibles et ne doivent pas être communiquées. C’est le cas par exemple des missions exactes qui vous sont confiées dans le cadre d’un projet confidentiel, le nom de votre responsable, la situation commerciale et financière de l’entreprise, le nom de clients, chiffre d’affaires…

 

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour réussir à attirer l’œil du recruteur. Souviens-toi que la première impression est essentielle et qu’elle peut déjà t’être favorable si tu réussis à te démarquer de tes potentiels concurrents.
Pense aussi à vérifier que les fondamentaux concernant la construction de ton CV sont bien respectés ; assures-en toi en cliquant ici pour être sûr de maximiser tes chances.

 

La première étape est facilement passée, cap maintenant sur l’entretien de motivation.