Accueil Carrière Classement des écoles de commerce pour intégrer EY

Classement des écoles de commerce pour intégrer EY

0
176

Du haut de ses 231 mètres, la Tour First surplombe le quartier d’affaires parisien de La Défense et accueille sur une trentaine d’étages les équipes EY de la capitale. Né en 1989 de la fusion des cabinets Ernst & Whinney et Arthur Young & Co, le cabinet est mondialement reconnu pour la qualité de ces services en audit, expertise comptable, fiscalité, et conseil.

Lire aussi : Le classement des écoles de commerce pour intégrer KPMG

Difficile pour les étudiants d’école de commerce de ne jamais avoir entendu parler d’EY. Effectivement, l’entreprise est très présente lors des forums métiers ou au sein d’événements associatifs étudiants. Le cabinet noue ainsi de solides relations avec le monde des Junior-Entreprises, participe au Triathlon Audencia et s’engage auprès du EYTOPEight depuis plus de 15 ans. Esprit d’équipe, transmission, partage, conquête, leadership sont quelques-unes des valeurs qu’EY partage avec celle du monde du rugby et du sport en général. Egalement partenaire officiel de la Course Croisière EDHEC, EY a relevé un nouveau défi cette année en sponsorisant un équipage exclusivement féminin.

Au total c’est plus d’une quinzaine d’événements que le cabinet sponsorise et accompagne chaque année. Ce dernier cherche à prouver aux étudiants à travers ses actions qu’EY est plus qu’une entreprise, c’est une équipe, un état d’esprit.

Le « Big Four » multiplie les efforts pour faire rayonner sa marque employeur et ainsi attirer des talents. Chaque année, le cabinet continue de recruter massivement. Si beaucoup d’étudiants destinés à l’audit ou au conseil souhaiteraient être engagés, le processus de recrutement quant à lui est réputé rigoureux et seuls les meilleurs candidats sont in fine retenus. Cette année EY accueille 2 500 nouveaux collaborateurs dont 800 stagiaires, 1 000 juniors et enfin 700 profils expérimentés.

Business Cool vous propose de découvrir le classement des écoles de commerce qui comptent le plus de diplômés en contrat actuellement chez EY.

Méthodologie du classement EY

Le classement est basé sur 39 écoles membres de la Conférence des Grandes Ecoles dont 38 écoles de commerce et une université (Université Paris-Dauphine). Les données fournies sur le nombre de collaborateurs chez EY par école proviennent des résultats de recherche sur LinkedIn.

Les résultats obtenus dans cet article ne représentent pas l’exacte réalité puisque tous les employés de chez EY ne sont pas présents sur LinkedIn et que certains d’entre eux n’ont pas saisi correctement le nom de leurs écoles, ce qui les rend invisibles dans ces recherches. En revanche, ce classement dégage des tendances par école et permet de comprendre celles qui sont les plus recherchées par EY.

Le classement tient en compte les collaborateurs qui travaillent en audit, en conseil et même dans les services internes de l’entreprise, qu’ils soient stagiaires, alternants ou en CDI. Par ailleurs, le classement ne distingue pas les collaborateurs qui travaillent en France de ceux qui sont basés à l’étranger.

 

Classement des écoles de commerce EY

RangEcolesCollaborateurs
1NEOMA BS526
2Université Paris-Dauphine521
3ESCP Europe427
4KEDGE BS346
5EDHEC BS315
6HEC Paris307
7SKEMA BS305
8emlyon bs285
9ESSEC BS274
10Grenoble EM260
11Audencia BS210
12IESEG180
13TBS179
14INSEEC SBE120
15ESSCA116
16ICN BS100
17EM Strasbourg91
18PSB85
19IMT-BS82
20Rennes SB79
21Montpellier BS74
22ISC Paris64
23ISG61
24EM Normandie51
25BSB42
26ESCE39
27ESC Clermont34
28SCBS (Groupe ESC Troyes)33
29ESDES30
30La Rochelle BS22
31IPAG21
32EMLV20
33Brest BS17
33Novancia BS17
35EBS16
36EDC13
37ESC Pau BS10
38ICD2
39ISTEC1

 

Analyse du classement EY

Les diplômés de NEOMA BS constitue une part importante des collaborateurs EY. En effet, l’école s’offre la première place dans ce classement avec 526 collaborateurs, suivie de très près par l’Université Paris-Dauphine (521 collaborateurs) et par l’ESCP Europe (427 collaborateurs).

Les écoles qui suivent témoignent de l’excellence des salariés avec une forte représentation du top 10 des écoles de commerce.

Il convient cependant de mettre ces chiffres en regard du nombre de diplômés de chaque institution, et ce afin d’éviter des interprétations maladroites.