Ils fleurissent un peu partout sur nos campus de France et de Navarre avec leurs bons plans et leurs goodies : les ambassadeurs de marque sont devenus un vecteur de communication privilégié par les entreprises – grandes ou petites – pour toucher les étudiants. Elle-même étudiante à Grenoble EM, Camille nous raconte son expérience d’ambassadrice.

 

 

Peux-tu te présenter et détailler ton parcours ?

 

Je m’appelle Camille, j’ai 23 ans. Après l’obtention du Baccalauréat STG, j’ai décidé de partir étudier une année en Angleterre à Londres dans une école linguistique qui s’appelle Education first, pour m’assurer un niveau d’anglais convenable mais aussi me laisser le temps de choisir dans quel domaine m’orienter. À la fin de cette année d’étude j’ai donc choisi de passer les concours pour rentrer dans le Bachelor anglophone spécialisé dans le commerce international de Grenoble Ecole de Management dans lequel je suis maintenant en troisième et dernière année !

 

Comment as-tu connu le principe d’étudiant ambassadeur et comment es-tu toi même devenue l’une d’entre eux ?

L’école linguistique Education First dans laquelle j’avais étudié à Londres m’a en fait recontactée pour savoir si cela m’intéressait de devenir ambassadrice pour représenter leur société en tant qu’étudiante parmi les autres étudiants. En effet, la société propose à toute les personnes ayant étudié dans leur école de participer à leur programme ambassadeurs. Je trouvais la perspective de pouvoir partager son expérience personnelle dans un but commercial vraiment intéressante alors je n’ai pas hésité à accepter le poste !

Un an et demi plus tard, j’ai décidé de me lancer dans un nouveau programme ambassadeur nommé « Prime Jeunes » lancé par Amazon et créé par l’agence de marketing Buzzéo. L’offre avait été publiée par mon BDE sur la page Facebook interne de mon école. Moi qui cherchais à continuer à être ambassadrice, je n’ai pas hésité à postuler surtout quand l’on parle d’une entreprise d’une renommée telle celle d’Amazon. Après plusieurs entretiens et une présentation PowerPoint de mes motivations, j’ai finalement été recrutée en tant que représente du programme « Amazon Prime Jeunes » au sein de mon école et parmi 99 autres ambassadeurs en France.

 

 

En quoi le rôle d’ambassadeur pour une marque consiste-t-il ? Quelles qualités / compétences faut-il avoir pour cela ?

 

Le rôle d’un ambassadeur est de représenter une marque et de lui assurer une visibilité au sein de la communauté étudiante en réalisant toute sorte d’actions, que ce soit de la communication sur les réseaux sociaux ou ce que l’on appelle en marketing des « call to action » pour fédérer une communauté autour d’événements (Stand, concours, loterie…) mettant en valeur l’entreprise ou le produit/service qu’elle souhaite faire connaître via ce type d’action.

Il n’y a pas de prérequis pour devenir ambassadeur si ce n’est être motivé(e) et connaître un minimum l’entreprise que l’on s’apprête à représenter. Mais si vous voulez tout savoir, être bon communicant et savoir se construire un réseau sont des qualités très appréciées pour ce genre de poste !

 

 

Est-ce que selon toi le fait d’être ambassadeur est un atout pour rentrer dans les sociétés que tu représentes ? Est-ce que cela se vend bien entretien de manière générale ?

 

Être ambassadeur sera toujours un atout pour rentrer dans n’importe quelle société, cela booste clairement le CV. Les employeurs apprécieront le fait que vous ayez pris de votre temps lors de vos études pour ce type d’initiatives et acquis des compétences en leadership. Cela vous permettra de vous démarquer lors d’un entretien d’embauche ou tout le monde vient d’écoles similaires avec des diplômes équivalents, c’est vraiment un plus !

 

 

Au fait, c’est bien payé ?

 

Je m’attendais à cette question ! Avant tout, il faut savoir que si vous décidez de vous lancer dans un programme ambassadeur, c’est dans l’objectif premier de vous enrichir d’une expérience professionnelle unique, mais c’est vrai qu’il faut savoir entretenir la motivation des ambassadeurs. Chaque entreprise à ces spécificités lorsque qu’il s’agit de récompenser ses ambassadeurs. Education first fonctionne avec un système de « points », le plus d’actions vous réalisez, le plus de points vous obtenez. Au bout d’une année, je me suis vue offrir 3 semaines de vacances à Hawaï tout frais payé (transport, logement, cours d’anglais).

Tandis que le programme « Amazon Prime Jeunes » fonctionnait aux nombres d’inscriptions à l’offre Prime Jeunes par ambassadeur. Le plus d’inscriptions vous aviez, le plus de récompenses vous obteniez. J’ai fini le programme Prime Jeunes Amazon en étant première ambassadrice nationale sur 100 ambassadeurs en France.
Amazon m’a offert un séjour à Londres en hôtel 4 étoiles et participation à l’émission « The Grand Tour », ainsi que plus de 1000 € de bon d’achat sur le site. Je suis vraiment reconnaissante, ce sont des récompenses de dingue mais qui nécessitent de l’investissement !

 

Comment postuler pour devenir ambassadeur de marque ?

 

Les écoles organisent (en général) un forum ambassadeurs au sein de leurs locaux en début d’année scolaire où les entreprises viennent recruter leurs futurs ambassadeurs. Vous pouvez aussi très bien vous rapprochez des ambassadeurs de marque présents sur votre campus pour leur demander des informations sur leur recrutement.

Il y a aussi l’agence de marketing Buzzéo par laquelle j’ai été recrutée pour le programme « Amazon Prime Jeunes » et qui propose souvent des programmes ambassadeurs pour pleins de marques (Asos, Lipton, Amazon…).

 

Enfin, as-tu des conseils à donner à ceux qui hésitent à franchir le pas ? Comment montrer sa motivation en entretien et / ou par écrit aux entreprises qui recherchent des ambassadeurs ?

 

Surtout n’hésitez pas. Certains étudiants pensent qu’être ambassadeur signifie une tâche conséquente à rajouter en plus dans leur emploi du temps de ministre mais en fait pas du tout, cela ne vous prendra pas plus de 3-4 heures par semaine. Vous ne vendez pas non plus votre âme à l’entreprise, le but étant de créer une relation « Win-Win » entre vous et l’entreprise, ce n’est pas pour vous utiliser.

Il n’y a pas de secret, montrez votre motivation… en étant motivé(e) tout simplement ! Si vous postulez dans l’optique de ne pas vous investir comme il le faudrait, ne le faites pas, car au lieu de faire bonne impression à l’entreprise, ce sera l’inverse et ce n’est bien sûr pas ce que vous voulez. Mais si vous vous sentez prêts à vous investir, prenez votre courage à deux mains, et lancez-vous !