Associations

Vie d’asso #11 – Le Trophée Des Arts (TDA) – Toulouse Business School

Vie d’asso #11 – Le Trophée Des Arts (TDA) – Toulouse Business School

Quatre jours idylliques à Barcelone qui réunissent pas moins de 15 délégations d’école de commerce pour une compétition autour des arts, ça fait rêver non ? Claire, membre du BDA de Toulouse Business School et responsable du fameux TDA nous raconte l’histoire de cet événement à part dans le paysage des manifestations estudiantines et nous plonge dans les coulisses de l’édition 2017 🙂 !

Pour commencer, le TDA c’est quoi ?

Le Trophée des Arts c’est la première compétition artistique étudiante d’Europe. C’est un rassemblement inter-écoles de commerce qui se déroulera à Barcelone du 24 au 27 mars 2017. Les chiffres : 750 étudiants, 12 écoles de commerce, 8 épreuves, 200K de budget en 2017 !

 

Qui est à l’origine de l’événement ? Combien d’écoles ont participé à la première édition ?

La première édition a eu lieu en 2004 et était organisée par Céline Iweins, présidente du BDA de l’époque et Perrine Legall, responsable TDA  et fondatrice du projet. Il réunissait bien moins d’écoles (5 pour être exacte) et l’organisation n’était pas aussi développée (les participants logeaient chez des étudiants de TBS à Toulouse). Les épreuves quant à elles se déroulaient dans des bars toulousains, démarchés pour l’événement.

A l’époque, le TDA se faisait dans un esprit de débrouille, avec les « moyens du bord ». En effet, les membres du staff BDA réalisaient les 50 sandwiches seuls, et faisaient du mieux qu’ils pouvaient pour faire passer un bon moment aux participants.

 

Cette année, quelles sont les écoles participantes et les épreuves au programme ?

Cette année, 15 campus de grandes écoles de commerce participeront au TDA : HEC Paris, l’ESCP Europe, AUDENCIA, Grenoble EM, NEOMA BS (Reims et Rouen), SKEMA BS (Paris, Lille et Sophia Antipolis) KEDGE BS (Bordeaux et Marseille), Burgundy School of Business (ex ESC Dijon), l’ICN Nancy, l’EM Strasbourg, l’ESC La Rochelle, l’EM Normandie et TBS, bien sûr. Pendant cet événement, les écoles participantes s’affrontent dans huit disciplines artistiques : musique, théâtre classique, danse, théâtre d’improvisation, danse, arts graphiques, court-métrage, musique classique et pour finir épreuve libre. Deux autres trophées sont également remis, celui de la meilleure ambiance et celui (final) de la meilleure école sur toute la compétition. Parallèlement à cette compétition, nous proposons aux étudiants une sortie tout un après-midi dans Barcelone afin de profiter des bons plans et des meilleurs endroits pour déambuler entre amis (lieux culturels, restaurants, etc.).

Cette année nous avons aussi décidé de proposer un maximum d’activité en parallèle des épreuves afin de distraire au mieux les participants.

 

Qui est chargé de déterminer les vainqueurs de chacune d’elles ?

Ce sont les écoles/participants qui votent. Ils ne peuvent pas voter pour leur propre école  et une école = 1 vote, cela permet d’éviter les écarts avec les plus petites délégations.

 

Organiser un tel événement suppose de pouvoir se dégager du temps ! Comment as-tu réussi à concilier les cours et la préparation du TDA ? Quels sont les membres qui constituent l’équipe qui t’épaule au quotidien ?

2017 est une année charnière pour le TDA. L’an dernier nous fêtions l’anniversaire des 10 ans d’existence et depuis nous opérons une montée en puissance de l’événement. Jusqu’à cette année, seul le responsable du TDA l’organisait avec une équipe extrêmement réduite sans possibilité de capitaliser sur l’expérience de nos ainés. À la vue de l’ampleur que prend l’événement, nous avons décidé de mettre en place un plan stratégique à horizon 2020 pour professionnaliser l’organisation. Nous opérons une véritable restructuration, avec une vague de recrutement très importante et un plan de formation des repreneurs du projet pour transmettre les bonnes pratiques, la rigueur et la cohésion de groupe nécessaire à l’organisation du TDA.

Nous avons une équipe composée d’un pôle communication, démarchage, logistique, et épreuves. C’est une organisation très complexe car nous devons jongler entre une soixantaine de contacts au travers des différentes écoles, une centaine de contact de tout type (agence de voyage, hôtel, salle, théâtre, partenaires, artistes, prestataire de transport…).

Notre objectif est de faire passer le plus beau week end aux étudiants. C’est un projet colossal, d’où notre besoin d’avoir une réelle équipe dédiée à ce projet. Il est difficile d’organiser un tel projet en parallèle des cours et des autres événements au sein du Bureau des Arts de TBS mais c’est une expérience enrichissante, que peut ont l’occasion de vivre à seulement 21 ans. Gérer 200 000€, coordonner une équipe de plus de 50 membres, encadrer plus de 700 étudiants, être en contact privilégié avec de très grandes entreprises telles que KPMG, la Société Générale, Reckitt Benckiser, Le Groupe Rocher et bien d’autres, c’est une expérience éprouvante et riche en émotion que je ne regrette pas.

 

D’où proviennent vos financements ?

Tout en laissant beaucoup d’autonomie au BDA dans la gestion de ses finances, l’école collabore étroitement au projet afin de soutenir le développement rapide de l’événement dont l’objectif est de devenir un rendez-vous incontournable des écoles de commerce. Sans donner de chiffres, l’école s’assure que les comptes du TDA soient à l’équilibre pour que l’événement se passe dans les meilleures conditions, l’objectif est bien de faire en sorte que le TDA soit autonome financièrement.

70% du budget provient des étudiants. Le reste provient des subventions internes reversées au projet par l’association fédérant les différentes associations qui a pour objectif de mutualiser les ressources des sponsors pour les redistribuer aux associations et des sponsors et partenaires qui fournissent un soutien financier, matériel en échange de visibilité sur les réseaux sociaux ou sur leurs pages internet.

Nous recherchons également activement pendant près d’un an des partenaires pouvant nous aider dans la réalisation de ce projet.

 

Quelles sont les autres manifestations organisées par le BDA de TBS cette année ?

Le Bureau des Arts est l’association artistique de TBS qui s’occupe d’organiser plusieurs événements dans le but de promouvoir l’art et la culture au sein de l’école. Parmi ces événements, il y’a l’Urban Day (journée dédiée aux arts urbains), la Fashion Week (une semaine dédiée au monde de la mode), la CoMu, (la Comédie Musicale), des sorties ciné-philos, des sorties au théâtre et musée, un festival de musique toulousain et le Trophée des Arts.

 

Qu’est-ce qui prime pendant le TDA, la compétition inter-école ou la passion pour les différents arts qui vous unit ?

L’ADN du TDA est très fort, avec pour caractéristiques sa convivialité. C’est l’occasion pour les participants de découvrir les différents domaines artistiques, de se surpasser, de se donner à 100% pour fournir de véritables performances et du spectacle. Mais il ne faut pas perdre de vue l’objectif de cette manifestation qui est de remporter un maximum d’épreuves afin d’être désigné vainqueur du Trophée des Arts 2017 !

Bien-plus qu’une simple compétition d’artistes, le TDA permet de faire de belles rencontres avec d’autres étudiants, de partager ses passions, de développer son réseau ou même de décrocher un stage en profitant de la proximité de nos entreprises partenaires. Enfin, le Trophée des Arts, c’est aussi et surtout un voyage, un autre pays, une autre ville, une autre culture : l’Espagne, Barcelone et ses alentours. Pendant quatre jours, les étudiants auront la possibilité de découvrir de nouvelles choses et de se produire en Espagne devant un public conséquent.

 

Sera-t-il possible de suivre de loin l’événement cette année, via Facebook ou autres ?

Oui bien-sûr ! nous ferons des live Facebook sur notre page, et notre snapchat sera plus actif que jamais !

Suivre le TDA : www.tropheedesarts.fr
Facebook : www.facebook.com/tropheedesarts
Twitter : twitter.com/tropheedesarts
Instagram : www.instagram.com/tropheedesarts
snapchat : tropheedesarts

More in Associations

Business-Cool - 2016