Si le sport reste une dimension essentielle de la vie étudiante en école de commerce, les temps où les BDS en avaient le monopole sont désormais révolus.

Oubliez un instant les traditionnelles équipes de foot, rugby, basket et assimilés car c’est plutôt la course à pied et les sports nature qui connaissent un essor remarquable dans la galaxie associative des écoles de commerce.

Raid Essec, Raid Edhec, Raid Hannibal, Raid Centrale… : autant d’associations se proposant de redécouvrir sport et retour aux sources.

Concrètement, toutes s’emploient à organiser chaque année des courses, souvent sur plusieurs jours. Les formats peuvent varier d’une association à une autre mais les fondamentaux restent : zones montagneuses ou forestières, des itinéraires allant d’une trentaine de kilomètres à plus de 200 kilomètres, un enchaînement de plusieurs activités (VTT, trail, run&bike, course d’orientation…), le tout réalisé le plus en souvent en binôme. Zoom sur l’une d’entre elles qui organise un événement bien faite :

 

Le Raid ESSEC EY

Les pulls bleus de l’association Raid ESSEC sont actuellement en train de finaliser les préparatifs de leur grand événement annuel : le Raid ESSEC EY. Le 9 et 10 mars prochain, pas moins de 400 participants sillonneront les forêts du Vexin situées au nord de Cergy-Pontoise. Deux parcours sont proposés : le premier s’étend sur une distance de 35km et s’adresse à une grande majorité de sportifs, tandis que le second, plus technique, concerne les plus aguerris des concurrents avec un itinéraire avoisinant les 70km.

Le jour J se rapproche toujours plus et il reste encore beaucoup à faire pour parachever l’organisation de cet événement. Entre les dernières négociations de partenariats entreprise, la collecte des lots pour les vainqueurs, la finalisation de la logistique de la course, les rencontres d’handisportifs pour les encourager à participer à la course (avec un format adapté), les “raideux” ne chôment pas.

Si la contribution de chacun des membres est nécessaire, rares sont ceux parmi les recrues de premières année ayant déjà de l’expérience dans l’événementiel : ils apprennent donc sur le tas tout au long de la première année, mais bénéficient toujours de l’expérience de leurs prédécesseurs ainsi que de leurs propres expériences de sportifs (et sportifs ils le sont !), qu’ils mettent à profit pour préparer deux événements de qualité : le Raid ESSEC EY et l’UTCP (Urban Trail de Cergy Pontoise) qui aura lieu le 27 mai prochain.

À l’issue de leur première année, les raideux s’étant distingués par leur motivation et leur investissement peuvent prendre, s’ils le désirent, un poste à responsabilités (président, trésorier, responsable logistique…) en deuxième année pour poursuivre et renforcer leur engagement.

Une phrase pour résumer le Raid en guise de mot de conclusion ? “Un groupe d’amis intergénérationnel, réuni par l’amour de la course à pied, la nature et la raclette” répond Alice, responsable du pôle communication de Raidessec, avant d’ajouter avec malice : “Venez, on est bien !”

À tous ceux désireux d’en savoir plus, visitez le site des pulls bleus : www.raidessec.com