Pour sa quatrième édition, le M.A.N.E – comprenez Musique Awakens Night Excitement – a vu les choses en grand ! Rencontre avec Charles, le responsable de cette manifestation.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots et également évoquer ton rôle au sein du BDA de l’emlyon ?

Hello, je m’appelle Charles, j’ai 21 ans et je suis passionné depuis longtemps par la musique sous toutes ses formes. Après avoir gagné ma campagne BDA l’année dernière j’ai eu l’opportunité de devenir responsable du M.A.N.E. pour la 4ème édition qui aura lieu les 23 et 24 Mars. Mon rôle consiste à gérer le pôle M.A.N.E. pour que l’événement se déroule de la meilleure des manières possible. Concrètement il s’agit de booker des salles, booker des artistes et s’assurer de la participation de chaque école.

 

Le M.A.N.E., késako ?

Le M.A.N.E. (Music Awakens Night Excitement) est un événement tourné autour de la musique créé il y a 4 ans. Il s’articule en deux temps :

-Un tremplin musical inter-écoles de commerce et d’ingénieurs qui permet de confronter un groupe par école, la meilleure prestation étant récompensée par l’enregistrement d’un EP, prix décerné par un jury de professionnels.

-Un festival rassemblant certains des artistes de la scène musicale française actuelle : Bon Entendeur en 2016, Salut C’est Cool en 2017 et… Breakbot annoncé pour 2018.

 

Quelles sont les écoles qui participent à cette compétition ?

Cette année on accueille les écoles récurrentes : EDHEC, ESCP, HEC, Polytechnique, Audencia, Centrale Lyon mais aussi une nouvelle : l’INSA Lyon. Evidemment l’emlyon participe aussi.

A ce propos, l’esprit est vraiment compet’ ou l’idée est plus d’apprécier ensemble un bon moment de musique ?

Le principe du tremplin devant un jury implique une partie compétition de la part des groupes, mais le but de la soirée est également de réunir les étudiants de différentes écoles autour de la musique. Qu’importe les résultats, j’espère que tout le monde se déhanchera sur Breakbot.

 

En quoi votre événement diffère-t-il de ce que peut faire TBS avec le TDA ?

À la différence du TDA le M.A.N.E. est exclusivement centré sur la musique live. Outre le côté compétition, il y a également un côté festival avec la présence de têtes d’affiches qui permettent de rassembler tous les étudiants.

 

Comment va se dérouler concrètement la journée ?

La journée du 24 Mars commence à 12h sur la péniche La Marquise avec une après-midi électro : jusqu’à 17h des étudiants venants de toutes les écoles participantes viendront mixer pour régaler les 150 personnes présentes dans une ambiance chill.

Le tremplin commence ensuite à 20h sur la péniche La Plateforme : 700 personnes seront regroupées pour assister aux performances des 8 écoles en compétition. Après la remise des prix, Breakbot et d’autres guests prendront le contrôle des platines pour faire danser tout le monde jusqu’à 4h00.

Pour finir, qu’est-ce qui t’a le plus marqué dans la gestion et l’organisation d’un tel événement ? Qu’en tires-tu à titre personnel ?

J’ai pu voir à quel point il était difficile de joindre et de conclure des accords avec les bookers d’artistes, notamment quand on n’a pas les contacts nécessaires dans ce milieu. J’ai également appris à m’adapter pour pouvoir gérer une équipe qui porte aujourd’hui ce beau projet.