Associations

Dans les coulisses de SimONU Prépa – KEDGE BS

Dans les coulisses de SimONU Prépa – KEDGE BS

Simon Artigues, président de l’association SimONU Kedge BS Marseille, répond à nos questions sur l’asso et sur l’un de leur événement phare : SimONU Prépa.

Peux-tu présenter ton asso en quelques mots ?

SimONU est une association de géopolitique : les 20 membres organisent et participent chaque année à des Simulations d’Assemblées Générales des Nations Unies en France et dans le monde.

 

L’asso est-elle présente seulement à Marseille ou également sur le campus bordelais de l’école ?

Elle existe sur les deux campus, nous nous représentons Marseille !

 

Outre la simulation, quels sont les événements que vous organisez et ceux dont vous prenez part ?

Nous organisons trois événements par an, deux Simulations d’Assemblée Générale : SimONU Prépa qui rassemble 150 préparationnaires de toute la France et une centaine de « Kedgeurs », et SimONU Égalité des Chances, une simulation pour 150 lycéens marseillais venant d’un programme de tutorat scolaire d’une autre association de l’école, Phoenix.
Nous organisons aussi un évènement un peu spécial en simultané sur les campus de Marseille et de Bordeaux : il s’agit de Days of Future Past, un jeu de négociation ancré dans le passé de la Guerre Froide où un campus représente l’URSS un autre le bloc occidental, le but étant de partir d’une situation de crise historique et de parvenir à une désescalade ou de réécrire l’histoire.
Enfin nous participons aussi à des MUN (des simulations internationales de grande ampleur), à Prague, Washington et New York.

 

En ce qui concerne la simulation maintenant : quand a-t-elle lieu ? Combien de personnes sont attendus ? Quels sont les étudiants qui sont invités à participer ?

 

Il s’agit de SimONU Prépa, une simulation qui existe depuis 11 ans sur le campus marseillais. Elle a lieu le dernier week-end de novembre et rassemble 250 personnes. Cette année les 150 prépas et 100 Kedgeurs sont invités à se pencher sur la question du terrorisme.

 

Pour ceux qui ne connaitraient pas le principe, peux-tu rappeler ce qu’est un MUN ?

Un MUN (Model United Nations) est une Simulation d’Assemblé Générale de l’ONU. Le principe est d’incarner un diplomate, membre d’une délégation (pays) et de négocier sur une problématique donnée. L’enjeu est d’apporter des solutions à la problématique tout en respectant au mieux les intérêts et la position du pays que l’on représente. Le tout en conformité avec le protocole onusien.

 

Combien de personnes travaillent sur l’organisation d’un tel événement ? Comment êtes-vous répartis ?

Nous sommes une dizaine à travailler depuis le début de l’été sur l’évènement. Certains sont spécialisés sur l’élaboration du sujet, d’autres sur la logistique, d’autres encore sont chargés de trouver des récompenses pour les meilleurs diplomates !

 

Quel est le thème de cette année ?

Cette année nous aborderons la question du terrorisme. La problématique générale est : « Comment prévenir le risque terroriste et ses actions à l’échelle internationale ? ». Nous avons élaboré d’autres sous-problématiques pour traiter le sujet sous plusieurs aspects, notamment la cybercriminalité.

Qui désigne la délégation vainqueur ?

Des observateurs sont invités à évaluer l’ensemble des participants. Ces observateurs sont des personnes extérieures à l’organisation de l’événement : des professeurs, anciens élèves et professionnels en rapport avec la thématique de la simulation.
Les délégations gagnantes seront celles qui représenteront au mieux la position de leur pays et ceux qui adopterons l’attitude la plus diplomate ! La première délégation se verra remettre un Aller-Retour à New York grâce à notre partenaire Air France !

Pour terminer, la question sans langue de bois : faire venir les prépas à Marseille, c’est une opération séduction pour les convaincre de rejoindre la famille l’année prochaine non ? 😉

L’objectif de l’évènement est d’inviter des préparationnaires à réfléchir sur des questions d’actualité, à se mettre dans la peau de diplomates ! Mais évidemment l’enjeu est aussi de promouvoir notre campus et la cité phocéenne. La ville a souvent une mauvaise réputation, il s’agit pour nous de détruire les préjugés et oui, de peut-être séduire la future promo !

Associations

Fondateur du groupe Up2School (Business-Cool, Major-Prépa et Forum-Commerce) et étudiant à NEOMA BS.

More in Associations

Business-Cool - 2016