Associations

Les campagnes BDE, BDS et BDA à NEOMA Rouen

Les campagnes BDE, BDS et BDA à NEOMA Rouen
Mélaine Compain

Aujourd’hui, je vous propose de faire escale à NEOMA BS Rouen, afin de continuer ce tour des campagnes de listes dans les écoles de commerce.

Ici, les campagnes BDE, BDS et BDA se déroulent simultanément d’octobre à mars.

 

 

Le début de campagne masquée des listeux

Tout commence officieusement dès septembre. Tout le monde apprend à se connaître, se fait des contacts et de fil en aiguille, des ébauches de liste se forment dans le plus grand secret (selon la discrétion de chacun ; certains le sont plus que d’autres), le but étant que fin novembre, le dévoilement de sa liste soit une surprise pour l’ensemble de la promo. Mais entre-temps, la route est longue.

Après avoir composé sa liste de 15 à 20 personnes et avoir désigné le bureau (Président, Vice-Président, Trésorier, et Secrétaire Général), il faut préparer un dossier présentant sa liste, son thème et sa vision de la campagne. Celui-ci passera ensuite devant une commission composée de membres des Bureaux actuels et du Responsable de la Vie Associative.

Une fois cette commission passée, il ne reste plus que 2 listes en course pour chaque Bureau qui seront dévoilées lors de « La Décla’ » à travers une chorégraphie devant la promo, puis une soirée « Post-Décla’ » où chaque liste aura décoré son stand et se tiendra prêt à rincer de goodies et de nourriture toute personne présente, notamment les anciens listeux qui feront littéralement leur course sur votre stand.

 

 

La campagne officielle

Fin novembre, la campagne des listes est alors officiellement lancée. Les listes vont alors devoir redoubler d’effort et montrer qu’elles sont meilleures que la liste adverse à travers différents événements à organiser. Le recrutement de 50 à 100 soutiens au cours de la campagne sera également d’une grande aide pour tenir le rythme imposé et il faudra survivre aux enlèvements par les 2A ayant perdu l’année précédente (je n’en dis pas plus).

 

 

Les événements à organiser pour les listes BDE 

  1. Les rallyes : Pour faire simple, pendant tout un week-end, absolument tout NEOMA peut vous demander (quasiment) n’importe quoi. Cela peut aller d’une simple commande de pizza à un massage en passant par des demandes plus originales comme le transfert d’une poule entre 2 colocs ou une intervention urgente pour changer de chaîne.
  2. Un Afterwork : Le temps d’un soir après les cours, il faudra prévoir de quoi remplir l’estomac de toute la promo, tout en assurant une bonne ambiance en redécorant le foyer et en proposant des activités en rapport avec votre thème.
  3. Une SAT : Connue pour être la plus grosse soirée mensuelle, ce mois-ci elle portera vos couleurs (cela inclut évidemment de « staffer » en étant présent jusqu’à 6h pour nettoyer la salle ensuite).
  4. La JA : Pendant toute une journée vous aurez quartier libre pour transformer entièrement le campus et faire adopter votre thème à NEOMA. Le but étant de marquer les esprits une dernière fois avant les votes : rien n’est trop gros, rien n’est trop grand, rien n’est trop extravagant.

 

 

Les événements à organiser pour les listes BDS 

Les Rallyes et la JA sont également de la partie cependant à la place d’un afterwork et d’une SAT, les listes BDS devront organiser une soirée sportive où des équipes s’affronteront dans diverses épreuves qu’ils auront organisées dans le lieu de leur choix, décoré aux couleurs de la liste. Par fidélité aux valeurs de Rouen, l’ambiance sera également récompensée.

Les listes BDS auront aussi à s’affronter entre-elles lors d’un challenge sportif organisé par le BDS actuel, afin de vérifier leur rapport réel aux sports.

Evidemment, les listeux BDS sont aussi grandement jugés sur leur implication dans leur sport respectif.

 

 

Les événements à organiser pour les listes BDA 

Tout comme les listes BDS, les listes BDA remplacent l’afterwork et la SAT par un unique gros événement : Le Cabaret. Ici, les listes devront organiser une soirée artistique mémorable basée sur un spectacle composé divers numéros d’artistes.

Une battle artistique organisée par le BDA actuel est également de la partie, parce qu’une liste BDA, sans créativité ne mériterait pas de pour voir diriger le Bureau responsable de toutes les associations artistiques de l’école.

Comme pour les listeux BDS, l’implication de chacun au sein de son activité artistique pèse beaucoup dans le choix des votes.

 

 

Tout cela a ainsi pour but de tester les listes et leur permettre de mettre en valeur les compétences dont ils devront faire appel pour gérer toute la vie associative de l’année suivante. Le BDE doit être capable d’organiser tous les événements de l’école et savoir bien organiser en vue du WEI qui lui sera confié par exemple. Le BDS aura pour mission gérer l’ensemble de la vie sportive, notamment tous les entraînements des équipes et la préparation au Challenge Ecricome. Enfin, il incombe au BDA tous les événements artistiques avec en ligne de mire le Trophée des Arts. Lister ne sera donc pas une tâche facile.

Pour finir, bonne chance aux listes actuelles :

– Assurouens’tourix

– Rio de Roueneiro

– Les Super-Herouens

– Les Amérouendiens

– Banan’Art

– Euphori’Art  

 

 

Associations

More in Associations

Business-Cool - 2016