Face à la libération de la parole des femmes et à la prise de conscience de la société sur la question des inégalités de genre, Télécom Ecole de Management (IMT) et la Fondation Mines Télécom s’engagent en lançant un MOOC. Le but : renforcer la mixité dans les disciplines du numérique et de l’informatique.

Ce MOOC a été développé par Chantal Morley, professeure à Télécom Ecole de Management (IMT) et membre du groupe de recherche Gender@Telecom. Il s’inscrit dans un plan d’action plus large engagé par l’école. Le groupe souhaite en effet faire évoluer la culture du secteur du numérique sur les questions de genre et favoriser la mixité dans le numérique.

 

Un MOOC pour repenser les représentations

Le point de départ de cette initiative est une prise de conscience. Que ce soit parce que le secteur ne les attire ou parce que les préjugés demeurent importants, le constat à l’arrivée demeure le même : les femmes sont largement sous-représentées dans le numérique.

Ce MOOC permettra donc de découvrir l’apport méconnu des femmes dans la recherche et l’industrie du logiciel. Il démontrera également comment les stéréotypes sont encore très forts dans le numérique.

Cette initiative a été lancée par un groupe d’enseignantes-chercheuses de Telecom Ecole de Management et des différentes écoles de l’IMT. Elles se sont réunies au sein du groupe de recherche Gender@Telecom. Selon elles, le MOOC permettra de sensibiliser sur les enjeux de la mixité dans les entreprises comme dans les écoles.

 

Des partenaires clés

La Fondation Mines-Télécom a réuni 7 entreprises mécènes pour soutenir le MOOC et le diffuser au sein de leurs organisations : Accenture, Airbus Defence and Space, Fondation Manpower, Orange, Talan, la Société Générale et Nagra France. Ce MOOC sera un outil inédit pour repenser les stéréotypes au sein de leurs équipes.

Déjà 250 étudiant(e)s de l’IMT se sont formés. Les inscriptions, gratuites, seront ouvertes à partir du 8 mars sur la plateforme FUN.